Le plateau tibétain attache de l'importance à l'éduction élémentaire et la province du Qinghai accueille le printemps de l'éduction des minorités ethniques

2017-09-25 10:30:20
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La province du Qinghai couvre une superficie de 720 000 kilomètres carrés, avec une altitude moyenne de plus de 3 000 mètres, et possède une population totale de plus de 5,8 millions de personnes dont 48% relèvent de la population des minorités ethniques. La province du Qinghai abrite ensemble 2 998 écoles à tous ses niveaux dont 1157 sont destinées à l'éduction obligatoire avec 1,14 million d'enfants scolarisés dont plus de 53% sont des élèves des minorités ethniques. La province du Qinghai attache toujours une grande importance à l'éducation des minorités ethniques et la considère comme une priorité en prenant des mesures concrètes telles que la combinaison entre le soutien aux politiques spécifiques et la réforme approfondie et celle entre le soutien financier et le programme d'orientation pour que l'éducation des minorités ethniques connaisse un développement durable.

Yang Fayu, directeur adjoint de la Direction de l'éducation dans la province du Qinghai : « L'éducation élémentaire est une priorité et l'éducation des minorités ethniques est une difficulté dans la province du Qinghai. Comme cinq préfectures autonomes sur six dans la province du Qinghai sont des préfectures autonomes tibétaines et qu'une autre est une préfecture autonome mongole, la difficulté dans l'éducation élémentaire est l'éducation des minorités ethniques et l'éducation dans la région autonome du Tibet. »

En 1992, le taux de scolarisation pour les enfants en âge d'être scolarisé dans les régions des minorités ethniques dans la province du Qinghai était de 64,67% et celui dans les régions d'autonomie ethnique était de 78,23%, alors que celui dans les régions pastorales était de 47,3%. En 2002, le taux de scolarisation pour les enfants d'âge scolaire dans les régions des minorités ethniques était de 92,1%, celui dans les régions d'autonomie ethnique était de 93% et celui dans les régions pastorales a atteint 80%. Jusqu'à la fin de 2016, le taux de préscolarisation était de 81,21%, le taux d'accès au lycée (l'enseignement secondaire du deuxième cycle) était de 81,98%, le taux de la régularité des écoles primaires et des collèges (enseignement secondaire du premier cycle) en phase de l'éducation obligatoire était de 93,69%. Le problème concernant la scolarisation des enfants a essentiellement été résolu grâce à la bonne assurance des droits à l'éducation des enfants en âge scolaire dans les régions des minorités ethniques. Cui Yanhui, chef du service de l'Education des minorités ethniques dans la Direction de l'Education de la province du Qinghai : « Maintenant, nous avons beaucoup à faire pour consolider l'éducation obligatoire dans la province du Qinghai. Premièrement, c'est la vulgarisation, par laquelle on entend la consolidation et la généralisation de l'éduction obligatoire et le contrôle du taux de déscolarisation. Deuxièmement, c'est l'amélioration de la qualité, par laquelle on entend l'amélioration de la qualité d'un bon enseignement à cause de l'écart entre la capacité d'enseignement des enseignants et les programmes d'enseignement. »

Pour mieux améliorer la qualité d'enseignement dans la région autonome tibétaine et créer de bonnes conditions d'éducation pour les élèves des minorités ethniques, les six préfectures autonomes dans la province du Qinghai ont décidé d'élever la durée de l'éducation gratuite à 15 ans à partir du semestre printanier. De plus, la province du Qinghai a essayé d'organiser des classes dans les endroits relativement développés de la province, ce qui permet à de plus en plus d'élèves de suivre les cours dans les villes de Xining et de Haidong.

Le plateau tibétain attache de l'importance à l'éduction élémentaire et la province du Qinghai accueille le printemps de l'éduction des minorités ethniques

Yang Fayu, directeur adjoint de la Direction de l'éducation dans la province du Qinghai

Yang Fayu, directeur adjoint de la Direction de l'éducation dans la province du Qinghai :« Nous avons construit l'année dernière le lycée San Jiangyuan pour les minorités ethniques grâce au soutien du gouvernement provincial. Ce lycée situé à Xining recrute principalement des élèves venant de la préfecture de Golog et Yushu pour ainsi les former à Xining. Le gouvernement provincial du Qinghai a distribué une cinquantaine d'acres de terre de Xining à la préfecture autonome tibétaine golog pour créer un collège golog en espérant utiliser les ressources éducatives de qualité du chef-lieu de la province du Qinghai pour former les élèves. En même temps, le gouvernement provincial du Qinghai a aussi distribué 150 acres de terre de Haidong à Yushu pour créer le collège de Yushu. Comme la condition préalable passe par l'éducation locale, la Direction de l'Education a construit plusieurs collèges dans les districts selon l'évolution de la population locale au lendemain du tremblement de terre de Yushu. »


12MoreTotal 2 pagesNext

Partager

Articles les plus lus