La Chine est à l’âge d’or de la beauté-Interview accordée par Lan Zhenzhen, vice-présidente de L’Oréal Chine

2019-11-06 21:43:37
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Chine est à l’âge d’or de la beauté-Interview accordée par Lan Zhenzhen, vice-présidente de L’Oréal Chine

Nous sommes dans un centre commercial à Shanghai, devant un miroir en réalité augmentée, les clients peuvent visualiser en temps réel les couleurs de leur maquillage et de leurs cheveux.

Pour trouver un produit de beauté personnalisé, les consommateurs chinois sont très attachés aux meilleures expériences sensorielles et pratiques. Néanmoins, il y a plus de 15 ans, pas beaucoup de Chinois faisaient colorer leurs cheveux.

LAN Zhenzhen: “Je me rappelle…à l’époque on avait amené des couleurs un peu plus variées, un peu plus mode, des brun claire, des touches de rouge, violet, c’était très osé.”

Dans les années 1990, avec l’ouverture de la Chine, un nombre croissant des entreprises étrangères sont entrées dans le marché chinois, L’Oréal en faisait partie.

Basée à Shanghai, métropole située à l’est du pays, la société française des cosmétiques avait l’ambition de partager la beauté pour tous les Chinois.

LAN Zhenzhen: “On a amené le premier rouge à lèvre, le premier produit de coloration, le rituel de soin, et ça a vraiment donné l’envie et aussi de choix et la façon comment on doit appliquer les maquillages, comment on doit faire des colorations, l’éducation pour beaucoup de consommateurs chinois, pour leur éduquer, et donner le coup à la beauté.”

HomePrev1234MoreTotal 4 pagesNext

Partager

Articles les plus lus