La pandémie et les conflits affectent la santé mentale de millions de personnes (OMS)

xinhua 2022-05-05 10:33:33
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La pandémie de COVID-19 et le conflit militaire en Ukraine ont affecté la santé mentale de millions de personnes, a averti mercredi le directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Europe, Hans Kluge.

"Une pandémie a éclairé la question de la santé mentale d'une manière sans précédent. Un conflit armé affecte profondément la santé mentale de millions de personnes", a-t-il indiqué.

Le conflit en Ukraine, qui a duré plus de deux mois, a engendré de l'incertitude, de l'insécurité, du chagrin et des pertes incommensurables, a signalé le responsable de l'OMS, ajoutant que les établissements de santé du pays ont été gravement endommagés, laissant des milliers de personnes sans accès aux services.

Les pays voisins de l'Ukraine connaissent également une augmentation importante de la demande de services de santé, y compris de services de santé mentale, en raison de l'afflux massif de réfugiés, a-t-il poursuivi.

Partager

Articles les plus lus