​Sondage CGTN : 85,6 % des personnes interrogées louent la vision de la sécurité proposée par la Chine
CGTNF 2023-02-22 21:28:02

Selon un sondage réalisé dans 20 pays à travers le monde, 85,6 % des personnes interrogées étaient tout à fait d'accord avec l'Initiative pour la sécurité mondiale (GSI) proposée par la Chine. Le chiffre était de 90,4 % parmi les répondants des pays en développement.  

L'enquête auprès de 4 000 personnes interrogées dans le monde a été menée par le groupe de réflexion CGTN et le Centre Tsinghua-Epstein pour la communication et les médias mondiaux après la publication du document sur l'Initiative pour la sécurité mondiale par le ministère des Affaires étrangères de Chine. Les répondants à l'enquête venaient d'Allemagne, d'Italie, des États-Unis, du Canada, du Japon, de Corée du Sud, d'Argentine, d'Afrique du Sud et d'autres pays.  

Le document a systématiquement expliqué six engagements de la GSI proposés par la Chine. L'essentiel de cette nouvelle vision de la sécurité est de recommander vivement un concept de sécurité commune, respectant et sauvegardant la sécurité de chaque pays. La Chine souligne que tous les pays, grands ou petits, puissants ou faibles, riches ou pauvres, sont des membres égaux de la communauté internationale. Selon le sondage, 84,1 % des personnes interrogées étaient du même avis ; 77,7 % pensent que la mentalité de guerre froide, l'unilatéralisme, la confrontation des blocs et l'hégémonisme contredisent l'esprit de la Charte des Nations Unies et doivent être combattus et rejetés.  

Le document déclare que l'humanité est une communauté de sécurité indivisible. La sécurité d'un pays ne doit pas se faire au détriment de celle des autres. Les préoccupations légitimes et raisonnables de sécurité de tous les pays doivent être prises au sérieux et traitées de manière appropriée. Seuls le dialogue et la consultation sont efficaces pour résoudre les différends. Selon cette étude, 85,6 % des répondants à l'enquête ont appelé les pays à construire une architecture de sécurité équilibrée, efficace et durable, pour réaliser une sécurité universelle et commune ; 89,6 % des répondants ont appelé les pays à renforcer le dialogue et une coopération avec ouverture et inclusion ; 80,8 % des personnes interrogées se disent opposées à l'hégémonisme, à la politique du plus fort et à l'imposition arbitraire de sanctions à d'autres pays.  

L'intensité et l'extension de la sécurité s'élargissent dans le monde d'aujourd'hui. La sécurité dans les domaines traditionnels et non traditionnels doit être régie de manière coordonnée. La Chine appelle tous les pays à trouver des solutions durables dans la solidarité. Selon le sondage, 85,2 % des personnes interrogées ont appelé à une action immédiate de chaque pays et à faire face conjointement aux multiples risques et défis. En outre, 85,4 % des répondants ont appelé les pays à prêter attention aux questions de sécurité dans les domaines économique, culturel, social, scientifique et technologique et autres domaines non traditionnels.  

Le document conceptuel de l'Initiative pour la sécurité mondiale a proposé 20 priorités de coopération et 5 plateformes et mécanismes de coopération, ce qui a fourni une solution chinoise complète et claire pour la gouvernance de la sécurité mondiale.  

(Photo : VCG)

Articles les plus lus

Notre politique de confidentialité et de cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies et notre politique de confidentialité révisée. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookies via votre navigateur.
J’accepte