​Le PM japonais prononce un discours dépourvu de remords pour l'agression en temps de guerre
Xinhua 2022-08-15 15:20:05

Le Japon a marqué lundi le 77e anniversaire de sa capitulation à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Le Premier ministre Fumio Kishida a prononcé un discours dépourvu de remords pour l'agression japonaise en temps de guerre.

Dans son discours, M. Kishida a déclaré que l'histoire de la souffrance et de ceux qui sont morts pendant la guerre ne doit jamais être oubliée et a promis que les horreurs de la guerre ne devraient jamais être répétées.

Le discours n'a toutefois fait aucune mention de l'agression japonaise pendant la guerre.

Il s'agit d'un point extrêmement pertinent pour la communauté internationale, qui doit évaluer la réflexion honnête du Japon sur ses atrocités commises pendant la guerre. Les prédécesseurs de M. Kishida avaient déjà abordé l'agression japonaise lors de la commémoration annuelle.

Après le discours du Premier ministre, l'empereur Naruhito accompagné de l'impératrice Masako, a fait observer un moment de silence debout vers 12h, heure locale (3h GMT).

Articles les plus lus

Notre politique de confidentialité et de cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies et notre politique de confidentialité révisée. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookies via votre navigateur.
J’accepte