​Xi Jinping appelle le Sichuan à ouvrir un nouveau chapitre dans son développement
xinhua 2022-06-12 21:50:43

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), président chinois et président de la Commission militaire centrale, a souligné lors d'une tournée d'inspection dans la province du Sichuan l'importance d'appliquer fermement les décisions et dispositions prises par le Comité central du Parti, de faire rayonner le noble esprit fondateur du Parti et d'adhérer au principe général dit « aller de l'avant à pas assurés ». Il a indiqué qu'il faut appliquer la nouvelle vision de développement de façon intégrale, précise et complète, et que chacun doit servir activement le nouveau modèle de développement et s'y intégrer. Selon lui, des efforts doivent être faits pour coordonner la prévention et le contrôle épidémiques et le développement socioéconomique et pour assurer la stabilité économique et sociale. Il a également appelé à porter la gouvernance et le développement du Sichuan à un niveau supérieur, à écrire un nouveau chapitre dans le développement du Sichuan dans la nouvelle marche de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne, et à accueillir l'ouverture du XXe Congrès du PCC par des actions concrètes.

Le 8 juin, en compagnie de Wang Xiaohui, secrétaire du comité du PCC pour la province du Sichuan, et de Huang Qiang, gouverneur du Sichuan, Xi Jinping s'est rendu dans les villes de Meishan et de Yibin, où il a visité un village, un site de protection de vestiges culturels, une université et une entreprise.

Après le séisme de magnitude 6,1 qui a frappé le 1er juin la ville de Ya'an, dans le Sichuan, Xi Jinping a immédiatement émis une instruction importante, exhortant le comité du PCC pour la province du Sichuan et le gouvernement provincial à déployer tous les efforts nécessaires pour mener à bien les opérations de sauvetage et de secours, consoler les familles des victimes, soigner en temps opportun les personnes blessées et assurer la subsistance des personnes sinistrées, tout en prévenant les catastrophes secondaires et en menant à bien la reconstruction, en vue d'une reprise rapide de la vie et la production normales. Les départements concernés de l'autorité centrale ont immédiatement lancé une réponse d'urgence nationale de niveau III à la suite du tremblement de terre. Le comité du PCC pour la province du Sichuan et le gouvernement provincial ont rapidement organisé des opérations de sauvetage et de secours, en veillant à ce que les voies soient ouvertes pour sauver des vies, que les blessés soient bien soignés et que les sinistrés soient évacués et réinstallés dans les meilleurs délais. Actuellement, la plupart des habitants des zones touchées sont rentrés chez eux. Les efforts sont maintenant concentrés sur la reconstruction.

Durant son inspection, Xi Jinping, profondément préoccupé par le traitement des personnes blessées ainsi que par la vie et la production des habitants dans les zones sinistrées, a demandé des informations détaillées sur les opérations de secours et exhorté les autorités locales à s'assurer que les blessés sont bien pris en charge, à prêter attention à l'accompagnement psychologique des personnes touchées, à prendre des dispositions réfléchies pour les victimes, à réconforter leurs familles et à réinstaller de façon adéquate les sinistrés. L'approvisionnement en produits de première nécessité dans les zones touchées par le séisme doit être garanti. Une bonne planification et un travail solide doivent être menés à bien pour reconstruire ces zones afin que les habitants puissent reprendre une vie et une production normales dès que possible, a souligné Xi Jinping.

Dans la matinée du 8 juin, Xi Jinping s'est rendu au village de Yongfeng qui relève du bourg de Taihe, dans l'arrondissement de Dongpo, à Meishan, pour une visite d'inspection. S'appuyant sur son industrie rizicole et ses avantages technologiques, le village a établi la plus grande base d'expérimentation de nouvelles variétés de riz et de nouvelles technologies de la province. Dans une base de riziculture de haut niveau, Xi Jinping a pris connaissance du développement général du village et a salué ses efforts continus pour contribuer à la sauvegarde de la sécurité alimentaire nationale en plantant des céréales. D'après lui, la plaine de Chengdu étant connue comme une terre d'abondance depuis les temps anciens, il faut préserver résolument la superficie des terres cultivées, bien protéger cette terre précieuse, mener à bien la production céréalière et faire de cette terre un « grenier céleste » d'un plus haut niveau dans la nouvelle ère.

Xi Jinping est entré dans un champ d'expérimentation pour observer l'état de croissance de plants de riz. Des agronomes lui ont expliqué la sélection de semences et la généralisation de leur culture. Notant que la sélection de semences de bonnes variétés rizières nécessitait une longue période d'essais répétés, Xi Jinping a indiqué que les scientifiques et techniciens agricoles avaient consenti des efforts ardus et louables, contribuant à la sécurité alimentaire du pays et à une existence confortable pour la population. Selon lui, pour promouvoir la modernisation de l'agriculture, il faut s'appuyer non seulement sur les agronomes, mais aussi sur la masse des agriculteurs. Il est nécessaire de renforcer la diffusion et l'application des techniques agricoles, d'organiser davantage de formations techniques et de mobiliser les gros producteurs céréaliers pour développer activement une agriculture verte, respectueuse de l'écologie et à haut rendement. Nous avons la confiance et la capacité d'assurer l'approvisionnement alimentaire du peuple chinois par nos propres efforts, a-t-il affirmé.

Très attaché au redressement rural, M. Xi a inspecté une installation de traitement des eaux usées du village de Yongfeng, le cadre de vie des villageois et le dispensaire local, se renseignant sur les efforts locaux dans l'amélioration de l'habitat et la lutte contre la COVID-19. Selon lui, la question médicale est ce qui préoccupe le plus les habitants des zones rurales, après qu'ils n'ont pas de soucis pour la nourriture et les vêtements. Il est nécessaire de renforcer le système de santé rural et de veiller à ce que les habitants des zones rurales aient accès aux services médicaux de base. Il faut consolider les organisations de base du PCC, pour qu'elles puissent unir et guider les villageois dans le redressement rural.

Au moment de son départ, le secrétaire général a dit au revoir amicalement aux villageois. Xi Jinping leur a affirmé que l'exercice du pouvoir par le PCC avait pour but de faire avancer étape par étape la cause du socialisme à la chinoise, de régler l'un après l'autre les problèmes préoccupant la population, et de lui assurer une vie meilleure.

Situé au centre-ville de Meishan, San Su Ci est le temple mémorial et l'ancienne résidence de Su Xun et de ses deux fils Su Shi (également connu sous le nom de Su Dongpo) et Su Zhe, trois célèbres maîtres de la littérature de la dynastie des Song du Nord. Xi Jinping est venu ici pour en savoir plus sur leur biographie, leurs principales réalisations littéraires, leurs instructions et cultures familiales, l'évolution historique du temple San Su Ci, ainsi que l'étude et la transmission de la culture Dongpo. D'après Xi Jinping, la nation chinoise a une civilisation cinq fois millénaire, nous devons respecter l'excellente culture traditionnelle chinoise et renforcer notre confiance culturelle. Il nous faut savoir puiser dans l'excellente culture traditionnelle chinoise les concepts et la pensée de la gouvernance de l'Etat, et nous inspirer largement des acquis de toutes les brillantes civilisations du monde. Nous ne devons pas suivre l'ancienne voie du repli sur soi et de l'immobilisme, et encore moins prendre toutes les choses étrangères comme critères ; nous devons poursuivre inébranlablement la voie du socialisme à la chinoise. La culture et l'éducation familiales sont la richesse la plus précieuse d'une famille et le meilleur héritage pour ses descendants. Il est important de sensibiliser toute la société à l'éducation et à la culture familiales, et d'encourager les générations futures à renforcer leur amour de la famille et de la patrie et à devenir des talents utiles au pays et à la société. Les membres du Parti et les cadres, en particulier les cadres dirigeants, doivent se comporter en toute honnêteté, tenir le ménage avec diligence et économie, exercer leurs fonctions en toute intégrité, faire preuve de probité dans leur vie politique, veiller à leur bonne conduite et à celle de leurs proches, et nourrir d'une excellente culture familiale des communistes dans la nouvelle ère. 

Le 8 juin, dans l'après-midi, Xi Jinping a inspecté la ville de Yibin. Le fleuve Yangtsé, la rivière Jinsha et la rivière Minjiang convergent dans le centre de la ville, créant un paysage splendide. Construite au bord de l'eau, Yibin est connue sous le nom de « la première ville le long du fleuve Yangtsé ». Des années d'efforts pour améliorer l'environnement ont transformé les berges des trois cours d'eau en un magnifique parc fréquenté par les habitants. Regardant le confluent des trois cours d'eau au loin à Sanjiangkou, Xi Jinping a écouté un exposé sur la protection et la restauration écologiques du bassin du fleuve Yangtsé, ainsi que le moratoire sur la pêche le long du fleuve. Selon Xi Jinping, la protection de l'environnement écologique du bassin du fleuve Yangtsé est un préalable pour promouvoir le développement de haute qualité de la ceinture économique du fleuve Yangtsé et une condition indispensable pour protéger le berceau de la civilisation chinoise. La province du Sichuan, qui se trouve sur le cours supérieur du Yangtsé, doit prendre davantage conscience de l'intérêt général du pays et accorder à la question de l'aménagement du cours supérieur du Yangtsé toute l'importance qu'elle mérite. Elle doit appliquer résolument le principe selon lequel il faut renforcer la protection commune du fleuve au lieu de l'exploiter à grande échelle, de manière à créer un véritable « bouclier écologique » sur le cours supérieur du fleuve et à préserver ses eaux limpides.

Cette année, le nombre de diplômés universitaires de la Chine devrait atteindre un record de 10,76 millions, soit 1,67 million de plus que l'année dernière. Soucieux de l'emploi des diplômés universitaires, Xi Jinping s'est rendu à l'Université de Yibin, où il a visité une exposition des œuvres d'innovation des diplômés et s'est informé des efforts de l'université pour encourager l'emploi et l'entrepreneuriat des jeunes. Dans un salon de l'emploi organisé dans l'université, Xi Jinping s'est entretenu avec des enseignants, étudiants et employeurs pour se renseigner sur les besoins en recrutement des entreprises et le taux d'emploi des diplômés. Selon Xi Jinping, le Comité central du Parti accorde une grande importance à l'emploi des diplômés universitaires et a adopté une série de politiques et mesures à cet égard. A l'heure actuelle, les diplômés universitaires sont en pleine période de recherche d'emplois, il est donc nécessaire d'exploiter davantage les ressources en matière d'emploi et de leur fournir des services d'orientation professionnelle pratiques et détaillés. Les universités, les entreprises et les départements concernés doivent conjuguer leurs efforts pour que davantage de diplômés signent des contrats de travail, en particulier ceux issus de familles qui viennent de sortir de la pauvreté, de familles inscrites au minimum vital et de familles sans emploi, ainsi que ceux qui sont handicapés ou n'ont pas trouvé d'emploi pendant longtemps. Une vie heureuse ne peut être gagnée qu'en travaillant dur, a indiqué Xi Jinping aux étudiants. Selon lui, les étudiants doivent examiner de manière pragmatique et objective leurs capacités personnelles et les besoins de la société, choisir leur carrière et leur emploi en fonction de la situation concrète, faire preuve de diligence et d'esprit sérieux au travail, afin de s'épanouir progressivement dans la pratique. Il les a aussi encouragés à mettre en pratique les valeurs essentielles socialistes, à se développer sur les plans de la moralité, de l'intelligence, de la culture physique, de l'esthétique et du travail physique.

Par la suite, Xi Jinping s'est rendu dans l'entreprise optoélectronique XGIMI. Il a visité la salle d'exposition et l'atelier de production de l'entreprise pour connaître ses efforts dans l'innovation indépendante, la R&D et la vente de produits, ainsi que la création d'emplois. Il s'est également renseigné sur les efforts déployés par les autorités locales pour soutenir l'économie privée et appliquer des politiques visant à aider les entreprises en difficulté. Selon lui, pour promouvoir l'innovation scientifique et technologique, il faut favoriser l'émergence d'un plus grand nombre d'entreprises de premier plan dans les différents domaines et former davantage de « champions cachés » pour créer des conglomérats en matière d'innovation scientifique et technologique.

A l'extérieur de l'atelier, Xi Jinping a eu un échange cordial avec les employés de l'entreprise. Il a déclaré que la Chine, grand pays manufacturier, devait améliorer sa capacité d'innovation indépendante pour devenir une puissance manufacturière. La Chine doit se fortifier, et ce dans tous les domaines et sous tous les aspects. Pour ce qui est de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et de la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise, si l'avenir est radieux, le chemin pour y parvenir reste tortueux. Il y aura toujours des cours d'eau turbulents et des hauts-fonds dangereux à franchir. Nous devons oser affronter toutes sortes de risques et de défis. Jamais des galettes ne tomberont du ciel. Tout succès nécessite une lutte acharnée. Xi Jinping a dit aux employés présents qu'ils sont tous nés dans les années 1980 et 1990 et se trouvent donc dans la force de l'âge. Il a émis l'espoir que chacun fera preuve de dévouement et de sens des responsabilités et travaillera durement. Lorsque la Chine deviendra un grand pays socialiste moderne au milieu de ce siècle, nous serons tous fiers de notre contribution à la réalisation du rêve chinois.

Durant l'inspection, Xi Jinping a indiqué qu'à l'heure actuelle, toutes les autorités locales et tous les départements gouvernementaux devaient appliquer résolument les décisions et dispositions prises par le Comité central du PCC, suivre le principe général dit « aller de l'avant à pas assurés », mener à bien les différentes tâches en matière de réforme, de développement et de maintien de la stabilité, et s'efforcer de maintenir un environnement économique stable et sain, un environnement social stable et prospère, et un environnement politique propre et intègre, afin de créer une bonne atmosphère pour la convocation du XXe Congrès du PCC. Il faut coordonner avec efficacité la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et le développement économique et social, surmonter fermement les défis rencontrés dans le développement économique, et mener à bien le travail en matière d'emploi, de sécurité sociale, d'aide aux personnes en difficulté et de maintien de la stabilité sociale, pour que le peuple soit rassuré et que la stabilité sociale soit garantie. La victoire appartient aux plus persévérants. Il faut poursuivre inébranlablement la politique « zéro-COVID dynamique », raffermir la confiance, éliminer les perturbations, rompre avec l'insouciance, mener à bien le travail prioritaire de la prévention et du contrôle de l'épidémie, et consolider résolument les résultats chèrement acquis dans la lutte contre la COVID-19.

Notant que certaines régions du pays ont récemment été touchées par des inondations et des catastrophes géologiques, Xi Jinping a souligné que toutes les régions et tous les départements concernés devaient se tenir prêts à lutter contre les grosses inondations et les autres catastrophes naturelles, mener à bien toutes sortes de préparatifs d'urgence, améliorer globalement leur capacité à lutter contre les calamités et assurer effectivement la sécurité des personnes et des biens. Selon lui, il est aussi nécessaire de renforcer la planification et la coordination globales, d'intensifier les efforts pour identifier et éliminer les risques liés aux catastrophes, de renforcer la protection des infrastructures importantes, d'améliorer le niveau de prévision et d'alerte des précipitations, des typhons, des crues, des coulées de boue et d'autres calamités, de multiplier les efforts de décongestion du trafic, et d'assurer une application stricte et effective de toutes les mesures de lutte contre les inondations et de secours aux sinistrés. Après les catastrophes, il faut organiser rapidement les opérations de sauvetage et de secours et prévenir les catastrophes secondaires afin de minimiser les pertes humaines et matérielles. Tout en menant à bien les opérations de sauvetage et de secours, il est nécessaire d'assurer une reprise rapide de la vie et de la production normales. Il faut aussi faire un travail solide pour aider les populations sinistrées et prévenir les épidémies, afin d'éviter leur rechute dans la pauvreté et l'apparition d'épidémies après les calamités.

Ding Xuexiang, Liu He, Chen Xi, He Lifeng et les responsables des départements concernés de l'autorité centrale ont accompagné la visite.

Dans la matinée du 9 juin, Xi Jinping a reçu en audience les cadres dirigeants à partir du grade de colonel supérieur, ainsi que les officiers en chef des régiments des troupes stationnées à Chengdu. Au nom du Comité central du PCC et de la Commission militaire centrale, il a adressé ses sincères salutations à tous les officiers et soldats des troupes stationnées à Chengdu et a pris une photo de groupe avec les participants. Xu Qiliang était présent à l'événement.

Articles les plus lus