Conférence mondiale de l’Internet : renforcer la protection juridique pour des informations personnelles à l’ère des mégadonnées

RCI 2018-11-09 17:26:15
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La ville de Wuzhen, dans la province chinoise du Zhejiang, accueille depuis le 8 novembre, le Forum annexe de la 5ème Conférence mondiale de l’Internet. Ce Forum, dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par Qiu Xueqiang, procureur de première classe de la République populaire de Chine, est placé sous le thème : « la protection juridique pour des informations personnelles à l’ère des mégadonnées ».


Présent au Forum, Zhang Jun, procureur en chef de la RPC, a souligné l’impérieuse nécessité d’impulser les « quatre principes » de gouvernance de l’Internet. Egalement procureur général du Parquet populaire suprême, Zhang Jun s’est servi de la tribune du Forum de Wuzhen pour appeler à construire une communauté de destin sur le cyberespace basée sur les « cinq propositions ». 


Il a, en plus, exhorté qu’« il est nécessaire de lutter contre la criminalité de l’empiètement sur des informations personnelles et de prendre des précautions, ce qui favorisera la protection juridique pour des informations personnelles dans l’ère des mégadonnées ». La Chine, a-t-il promis, offrira activement des programmes juridiques afin d’avancer vers un système de gouvernance mondiale de l’Internet plus juste et raisonnable pour les peuples dans le monde entier. 


« La protection pour des informations personnelles est un défi commun auquel tout le monde fait face. Particulièrement, dans l’ère des mégadonnées, il est plus difficile de mener ce type de protection. J’espère qu’en nous concentrant sur le sujet du forum, nous devons nous efforcer de discuter de nouveaux problèmes et de nouvelles situations sur la protection des informations personnelles, à s’échanger des expériences utiles dans les domaines tels que la législation, l’application des lois et la justice. Aussi, nous devons continuer d’améliorer le mécanisme d’entraide judiciaire contre la criminalité afin de faire face aux défis ensemble, d’établir un environnement des données sain et stable, de construire un cyberespace de paix, de sécurité, d’ouverture et de coopération. C’est dans ces conditions que nous serons en mesure de mieux garantir les droits et intérêts légitimes des habitants du monde et de leurs biens », a insisté M. Zhang.


En faisant appel à des parquets de tous les pays, M. Zhang a également proposé trois initiatives relatives au renforcement de la lutte contre la criminalité, l’empiètement des informations personnelles et de la promotion de la coopération et des échanges dans le domaine de la protection afin de bien sécuriser des informations personnelles. 


Pour y arriver, il nous faut tout d’abord insister sur l’idée de l’ouverture et du principe gagnant-gagnant pour renforcer la protection juridique collective. Ensuite, nous devons perfectionner la législation et construire un système de protection par divers moyens. Afin, il s’avère important de prendre des mesures en matière de la gouvernance de l’Internet, ce qui nous exige d’une participation accrue à la protection de la sécurité des informations personnelles.


Pour sa part, Zhuang Rongwen, directeur du Bureau national d’Information d’Internet, qui s’est exprimé également lors de ce Forum, n’a pas manqué de placer quelques idées susceptibles d’enrichir les échanges. « Nous devons mettre la valeur des données en jeu et approfondir la coopération sur l’utilisation rationnelle, équilibrer l’exploitation et l’utilisation des informations et la protection pour la sécurité des informations personnelles, également faire fonctionner les mégadonnées comme un outil de garantir et améliorer la vie du peuple. En même temps, nous proposons d’élargir l’éducation sur la sécurité et de former la conscience des citoyens sur la protection des informations », a-t-il suggéré. . 


Et d’ajouter : « Il est nécessaire pour nous d’approfondir la coopération dans les domaines de l’éducation et la conscience sur la sécurité. De promouvoir la conscience de la sécurité sur Internet et la compétence de protection des internautes, de lancer profondément et régulièrement des projets d’éducation. Ce qui nous permettra de bien développer la conscience et la capacité sur la protection des informations personnelles et de créer un bon environnement dans lequel chacun aura la responsabilité de participer aux efforts de maintien de la sécurité des informations personnelles ». 


En tant qu’organisateur du forum, la province du Zhejiang prend l’initiative d’innover sur les technologies des mégadonnées. C’est dans ce sens que Zhu Guoxian, membre permanent du Comité provincial du Parti communiste chinois pour le Zhejiang, a fait remarquer que l’Internet n’a pas de frontières, chaque pays doit le gérer en fonction des lois en vigueur. En tant que province pionnière dans l’application des mégadonnées, Zhejiang va gérer les relations de manière équilibrée entre le développement et la sécurité. En plus, elle se concentre sur des risques de la sécurité en ligne, la surveillance des données mobiles et la protection des données personnelles. 


« Basé sur les intérêts du peuple, notre application des données servira plus au peuple. Partant de la conception selon laquelle, la loi est juste la garantie, notre gouvernance des données se base beaucoup plus sur les lois », a fait comprendre M. Zhu. 


Le Forum a réuni, au total, plus de 130 participants venant des parquets des pays tels que la Russie, la Biélorussie, l’Equateur et Singapour. Parmi des participants, il y en a eu aussi des parquets nationaux, des représentants de l’Assemblée Populaire Nationale de la Chine, des membres de la Conférence consultative politique du peuple chinois et de nombreuses organisations savantes. Tous ont profondément creusé le sujet de la conférence, qui a tourné autour de la sécurisation des données personnelles à l’ère des mégadonneés. 

Partager

Articles les plus lus