《Placer le peuple au cœur des préoccupations》-les instructions du secrétaire général Xi Jinping portent leurs fruits dans la prairie de Xilin Gol

2017-10-11 17:09:49
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

《Placer le peuple au cœur des préoccupations》-les instructions du secrétaire général Xi Jinping portent leurs fruits dans la prairie de Xilin Gol


《Placer le peuple au cœur des préoccupations》-les instructions du secrétaire général Xi Jinping portent leurs fruits dans la prairie de Xilin Gol

Le 27 janvier 2014, le secrétaire général Xi Jinping a inspecté la ligue de Xilin Gol en Mongolie intérieure, permettant la relance d'un certain dynamisme et l'ouverture d'un nouveau chapitre pour le développement local. Il faut placer le peuple au cœur des préoccupations. Ces trois dernières années, cette phrase énoncée à maintes reprises par le secrétaire général Xi Jinping a été entendue par la ligue avec des résultats qui commencent à voir le jour. Notre journaliste s'est rendu dans les zones pastorales de Xilin Gol pour échanger avec les locaux et se rendre compte des changements encourageants qui ont eu lieu sur place.

Le bus se dirige vers le soum (soum, une division administrative en Mongolie-intérieure) de Baoligen dans la ville de Xilinhaote et le gaqaa (gaqaa, une division administrative en Mongolie) de Bayannaoer le long de la petite route asphaltée. Le soum de Baoligen à majorité mongolienne se situe aux environs du quartier urbain. Son industrie est basée sur l’élevage. Au fond de la prairie où les moutons et les bœufs broutent paisiblement, de nouvelles étables et des yourtes blanches se révèlent aux spectateurs. La famille aisée de Majige comprend cinq personne, il s'agit de l'un des foyers-pilote qui s'est enrichi via l'élevage par son propre labeur.

Majige, âgée de 84 ans, ne cache pas ses émotions quand elle se remémore la visite du secrétaire général Xi Jinping à sa famille. Il a été si gentil avec nous, vêtu très simplement et sans se donner de grands airs. En lui serrant la main, j’ai pu ressentir la force et la tendresse contenue dans cette simple poignée de main, raconte-t-elle.

Le 27 janvier 2014 est un jour inoubliable pour la famille de Majige. Dans l'après-midi, le secrétaire général Xi Jinping, un invité distingué, a visité sa yourte lors de son inspection de la ligue de Xilin Gol. Monsieur Xi a passé son temps à s'entretenir avec la famille de Majige, ce qui a démontré la sollicitude de la part du comité central du Parti envers les bergers chinois.

 《Il est 15 heures de l'après-midi le 27 janvier, je le reconnais dès qu’il descend de sa voiture. Je lui présente un hada considéré comme un cadeau courtois pour lui exprimer notre accueil et nos bénédictions. 》Majige se souvient bien de ce scénario malgré son âge avancé. Elle se rappelle le secrétaire général comme quelqu'un de souriant et de très gentil. Comme de vieux amis, nous discutions dans une atmosphère détendue.

Majige, le sourire aux lèvres, confie à notre journaliste que la fête du printemps de l'année 2014 a été pour elle la fête la plus extraordinaire de ses 80 dernières années. Dès que le secrétaire général est parti, les bergers et nos proches sont venus les uns après les autres dans ma maison ou nous ont appellé au téléphone pour savoir ce qui s’était passé dans ma maison. J'ai bien transmis la sollicitude et les meilleurs vœux printaniers de la part du secrétaire général à nos bergers pour que nous puissions partager ensemble ce souvenir doux et précieux et retrouver la sollicitude et les salutations cordiales de la part du comité central du Parti.

La visite du secrétaire général a encouragé toute la famille de Majige dont la vie a aussi bien été transformée. En 2014, ils ont établi des serres, des étables et des greniers à foin, de plus, le nombre du bétail a doublé. Aujourd'hui, la famille de Majige est responsable de plus de 7900 acres de terres. Au lendemain de la mise en place du mécanisme de subventions et de primes pour la protection des steppes, leur pâturage a été inscrit dans la zone cible du projet d’équilibrage steppes-bestiaux. A part le revenu annuel provenant de l'élevage, sa famille bénéficie d'une subvention montant jusqu'à 13 000 yuans à laquelle s'ajoute d’autres subventions dans le secteur de l'élevage pour une recette totale de 200 000 yuans par an.

Au fur et à mesure que le gouvernement local renforce l'aide aux ménages agropastoraux, la famille de Majige s'enrichit. Elle ne paie plus d'impôts sur l'élevage, les subventions sont délivrées plus rapidement, la route asphaltée est pavée jusqu'à sa porte, elle a désormais accès à l'électricité sans interruption et a pu établir des serres standardisées. Elle dispose d'une assurance-maladie et d'une assurance-vieillesse, les enfants ont un accès gratuit à l'école. Majige habite maintenant dans une maison-retraite située en ville pour profiter de ses vieux jours. Le changement qui a eu lieu dans la famille de Majige reflète bien l'amélioration du niveau de vie des bergers de la ligue de Xilin Gol.

Il y a trois ans, le secrétaire général Xi Jinping a encourager les habitants à trouver des moyens possibles pour accélérer la transformation du secteur de l'élevage, affirmant que cela permettrait d'aider les paysans et les bergers à partager davantage de bénéfices et de former une communauté d'intérêts avec des entreprises pionnières. Conformément à l'exigence du secrétaire général Xi, la ligue de Xilin Gol a promu vigoureusement la construction d’un système de traçabilité et d'exploitation industrielle et incite à présent les entreprises pionnières et les paysans et bergers à former une communauté d'intérêts afin d’avancer sur tous les plans vers une industrie d'élevage moderne et d'augmenter les revenus des habitants par tous les moyens possibles. Seul le mécanisme de subventions et de primes pour la protection des steppes bénéficie à plus de 250 000 éleveurs dispersés dans 12 bannières et villes-districts (subdivision administrative chinoise), la subvention annuelle, elle, totalise 860 millions de yuans.

《Nous vivons mieux qu'avant》,《Nous vivons nos vieux jours dans le bonheur》,《Nous avons une assurance-maladie》. Toutes les communautés ethniques de la prairie de Xilin Gol ont vécu un changement encourageant. Leurs visages souriants incarnent l'aspiration à un bel avenir. La sollicitude sincère et l'affection infinie du secrétaire général encouragent encore les paysans et bergers à avancer à grands pas vers un avenir plus prospère.


 

 


Share

Articles les plus lus