Aimer Beijing-A la recherche des traces du vieux Beijing dans les Hutong

RCI 2018-11-29 14:27:34
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Aimer Beijing-A la recherche des traces du vieux Beijing dans les Hutong


Le Hutong est une carte de visite de la ville de Beijing. Ce sont de petites ruelles en zig-zag parsemées dans la capitale sous forme d’un échiquier. En arrivant à Beijing, la plupart de gens sont attirés tout de suite par ces ruelles dans lesquelles on peut trouver des pistes du vieux Beijing, en tant qu’une ancienne capitale impériale.

Beijing, également capitale impériale, était autrefois appelée Dadu à l’époque des Yuan. Les Hutong de Beijing, au nombre de 6000, ont déjà pris leur forme. Dans la rue Guozijian, Académie impériale, on voit des portiques et des sophoras vieux; le Hutong Jinyu, carpe dorée, est très colorée au soir. La rue Dongjiaomin est le plus long Hutong de la capitale. On se perd facilement dans le Hutong Jiudaowan, neuf zigzags. Les Hutong de Beijing sont diversifiés, innombrables. En vélo-pousse comme à pied, on peut s’y promener, puisqu’une promenade dans les Hutong est indispensable pour les touristes.

Le Hutong le plus populaire est celui près de Dongsi, au centre-ville de Beijing. De la troisième ruelle jusqu’à la huitième à Dongsi, on peut apercevoir des images de l’ancienne cité de la capitale. En s’y promenant, l’ombre des sophoras se prolonge devant les cours carrées, dites Siheyuan. Des pots de fleur sont rangés devant les portes de ces Siheyuan. Le petit matin, les personnes âgées portent leur cage et tirent les chiens pour les promener. Au crépuscule, les habitants bavardent en buvant un thé. On aperçoit de temps en temps un chat qui saute sur les toits. Voilà la vie réelle des Pékinois, simple et pleine de douceur. Bien sûr, dans les Hutong, il n’y a pas que des maisons simples, il y a aussi des monuments historiques et des maisons des célébrités. C’est le cas de la maison de Ye Shengtao, située dans la ruelle Batiao à Dongsi. M. Ye, déjà décédé fut écrivain et pédagogue.

Parlant de la plus célèbre et animée Hutong de Beijing, c’est la rue Nanluoguxiang. C’est une rue longue de 800 mètres. Du nord au sud, de part eu d’autre, sont rangés huit Hutong, qui ont gardé une répartition des Hutong datant de la dynastie des Yuan. C’est une zone historique protégée par la municipalité. On y trouve diverses formes de cours carrées, dont la résidence royale de Sengelinqin, la maison ancienne de Qi Baishi, célèbre peintre, celle de Mao Dun, célèbre écrivain. Sur les deux côtés de Nanluoguxiang, il y a des boutiques spéciales qui vendent des marchandises particulières, véritable mélange des styles oriental et occidental. Le Nanluoguxiang d’aujourd’hui est qualifié par «Times» d’un des 25 endroits les plus intéressants en Asie. Donc, un endroit inévitable pour les touristes chinois et étrangers.

Les Hutong constituent un nœud de transport, des lieux d’habitation et aussi une scène pour la transformation de l’histoire. Ce sont des musées des us et coutumes de Beijing. En tant que symbole de l’histoire et la culture de Beijing, les Hutong ont été bien protégés et restaurés par l’autorité et les sponsors privés. Dans l’avenir, ils nous racontent les histoires de Beijing et laissent beaucoup de bonnes mémoires pour les touristes.

Partager

Articles les plus lus