Aimer Beijing-Un voyage d’études dans le musée de Beijing

RCI 2018-11-29 14:20:42
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Aimer Beijing-Un voyage d’études dans le musée de Beijing

En tant que centre culturel de la Chine, Beijing est non seulement l'une des villes qui abritent le plus des bien du patrimoine culturel, mais aussi la deuxième ville du monde qui possède le plus grand nombre de musées, juste derrière Londres. 179 musées pékinois constituent un terrain fertile pour les voyages d’études à Beijing. A l’heure actuelle, le voyage d’études dans les musées pékinois fait partie des itinéraires touristiques de haute qualité à Beijing.

Comme tout le monde sait qu’à part leur fonction de présentation d’objets culturels et artistiques,les musées ont une fonction sociale d’éducation et de diffusion du savoir. Qu’il s'agisse du musée de l’ancien Palais impérial, l’un des cinq plus grands musées du monde, du musée de la capitale, unique en son genre, ou du seul musée national de la science et de la technologie de Chine, les visiteurs peuvent non seulement y passer de moments agréables, mais aussi acquérir les connaissances culturelles ou scientifiques folkloriques pour compléter leur voyage d’ études.Le musée de l’ancien Palais impérial est un musée spécial. Fondé en 1925, le musée de l’ancien Palais impérial est le plus grand musée de la culture et de l’art antique de la Chine construit sur la Cité interdite-cour impériale sous les dynasties Ming et Qing. C’est l’ensemble du complexe du Palais construit en bois le plus vaste et le plus complet qui abrite actuellement plus de 1,8 million de pièces, un répertoire artistique. En entrant dans le Musée du Palais impérial et avançant sur l’axe principal, on voit tout de suite des tours d’angle de style élégant, six palais à l’est et à l’ouest et la cour impériale. On y voit non seulement des trésors et des palais impériaux datant des dynasties des Ming et Qing, mais encore des installations et techniques numériques modernes. Dans un espace virtuel, une «Cité interdite numérique» a été créée. Ces dernières années, le Musée du Palais impérial ont présenté une série d’articles produits, comme le service à thé, les costumes, le chat de la cité interdite, les jeux de la cité interdite. On sentit une richesse culturelle dans la cité interdite en apportant ses articles culturels au retour.

Beijing est une ancienne capitale dont l’histoire remonte à plus de 3000 ans. Les pratiques rituelles et les cultures de Beijing sont particulières. Pour les mieux connaître, on peut aller visiter le Musée de la capitale, qui présentent l’histoire de l’habitation humaine de 700 mille ans, l’histoire de la construction de la ville de plus de 3000 ans, l’histoire de la création de la capitale de 800 ans. C’est un musée sur l’histoire, la culture et les traditions de Beijing. Les Hutong et les cours carrées sont les deux symboles de la culture pékinoise. On trouve ces deux éléments dans la salle d’exposition des pratiques rituelles de l’ancien Beijing, en apercevant la famille dans le Hutong. On y montre des articles typiques comme les costumes et le lit de mariage, les chaussures décorées de la tête du tigre, les lanternes, la danse de lion, etc.

Beijing est non seulement le centre culturel du pays, mais aussi le centre scientifique et technique et d’innovation de la Chine. Sur ce point, on ne peut pas éviter de parler du Musée de la Science et Technique de Chine. Ce musée a une forme innovante comme un grand cube Rubik. A l’intérieur du musée, il y a cinq grandes salles. Dans la salle «découverte et recherche», les touristes peuvent connaître la magie du phénomène électromagnétique dans la nature; dans la salle «défis et avenir», on peut assister au clonage du mouton Dolly. On peut y connaître l’activité d’un astronaute dans l’espace et la série du vaisseau spatial habité Zhenzhou. Une participation interactive est très amusante et parfois romantique.

Le musée est chargé de la culture urbaine et aussi des informations culturelles de différentes époques. Il est aussi témoin du développement d’une ville et de sa mutation. Les musées de Beijing sont riches et profonds et aussi dynamiques. Ils accueillent les touristes du monde entier pour satisfaire leurs différentes demandes dans la recherche des connaissances.

Partager

Articles les plus lus