Hongrie : spectacle lumineux dans un grand hôtel de Budapest pour l'Année du tourisme UE-Chine 2018

chinaorg 2018-03-07 10:00:00
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Un spectacle vidéo sur la Chine, projeté sur la façade de l'hôtel Gellért pour célébrer l'Année du tourisme UE-Chine 2018 à Budapest, en Hongrie, le 3 mars 2018. (Photo / Xinhua)L'hôtel Gellért, l'un des hôtels les plus célèbres de Hongrie, a été recouvert samedi soir par des lumières aux couleurs de la Chine et de l'Union européenne pour célébrer l'Année du tourisme UE-Chine 2018.Ce spectacle de lumière faisait partie d'une cérémonie coparrainée par l'Office du tourisme de Chine à Budapest et le département des relations internationales du ministère hongrois des Affaires étrangères et du commerce. L'événement a également proposé des démonstrations de danse du lion et de confection du thé à la chinoise.

Un spectacle vidéo sur la Chine, projeté sur la façade de l'hôtel Gellért pour célébrer l'Année du tourisme UE-Chine 2018 à Budapest, en Hongrie, le 3 mars 2018. (Photo / Xinhua)L'hôtel Gellért, l'un des hôtels les plus célèbres de Hongrie, a été recouvert samedi soir par des lumières aux couleurs de la Chine et de l'Union européenne pour célébrer l'Année du tourisme UE-Chine 2018.Ce spectacle de lumière faisait partie d'une cérémonie coparrainée par l'Office du tourisme de Chine à Budapest et le département des relations internationales du ministère hongrois des Affaires étrangères et du commerce. L'événement a également proposé des démonstrations de danse du lion et de confection du thé à la chinoise.

« Les Chinois aiment le rouge chinois, qui recouvre le bâtiment », a souligné lors de l'événement Duan Jielong, l'ambassadeur de Chine en Hongrie. « La couleur rouge représente non seulement la culture de la Chine, mais symbolise aussi l'ardeur du peuple chinois à développer son pays dans l'unité, et elle représente aussi l'harmonie et l'élan de notre peuple, ainsi que la joie de nos festivités », a-t-il ajouté.

« Les Chinois aiment le rouge chinois, qui recouvre le bâtiment », a souligné lors de l'événement Duan Jielong, l'ambassadeur de Chine en Hongrie. « La couleur rouge représente non seulement la culture de la Chine, mais symbolise aussi l'ardeur du peuple chinois à développer son pays dans l'unité, et elle représente aussi l'harmonie et l'élan de notre peuple, ainsi que la joie de nos festivités », a-t-il ajouté.

Saluant l'Année du tourisme UE-Chine 2018, M. Duan a déclaré que le tourisme est non seulement un pont important pour promouvoir l'amitié entre les peuples, mais aussi une industrie nouvelle qui stimule la croissance économique. Il a exprimé la volonté de la Chine de renforcer continuellement la coopération touristique avec la Hongrie.

Saluant l'Année du tourisme UE-Chine 2018, M. Duan a déclaré que le tourisme est non seulement un pont important pour promouvoir l'amitié entre les peuples, mais aussi une industrie nouvelle qui stimule la croissance économique. Il a exprimé la volonté de la Chine de renforcer continuellement la coopération touristique avec la Hongrie.

S’exprimant lors de l'événement, Emese Boros, commissaire ministérielle aux relations touristiques internationales au ministère hongrois des Affaires étrangères et du commerce, a rappelé que la Hongrie a obtenu un rôle spécial en Europe concernant la présence du tourisme chinois, la représentation touristique régionale permanente de la Chine –qui concerne les 16 pays d'Europe centrale et orientale- étant en effet basée à Budapest depuis 2016.« L'objectif de l'Année du tourisme UE-Chine 2018 est aussi d'en apprendre davantage sur la culture, la gastronomie et les paysages des uns et des autres », a-t-elle noté.

S’exprimant lors de l'événement, Emese Boros, commissaire ministérielle aux relations touristiques internationales au ministère hongrois des Affaires étrangères et du commerce, a rappelé que la Hongrie a obtenu un rôle spécial en Europe concernant la présence du tourisme chinois, la représentation touristique régionale permanente de la Chine –qui concerne les 16 pays d'Europe centrale et orientale- étant en effet basée à Budapest depuis 2016.« L'objectif de l'Année du tourisme UE-Chine 2018 est aussi d'en apprendre davantage sur la culture, la gastronomie et les paysages des uns et des autres », a-t-elle noté.

Partager

Articles les plus lus