Entre traditions, superstitions et vénération, le Fujian affiche une culture unique

2017-11-14 10:31:09
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le Fujian, une région essentiellement montagneuse

Le Fujian, une région essentiellement montagneuse

C'est une plongée dans le cœur de la Chine ancienne, aux racines de ses traditions.


Un monde tout autre que les grattes-ciel aux allures futuristes de la bouillonnante ville de Shanghai, pourtant « toute proche » à seulement 500 kilomètres plus à l'Est.


La province du Fujian, du fait d'un relief constitué à 80% de montagnes, a longtemps vécu dans un relatif isolement. En témoigne, les nombreux dialectes parlés dans la région dont beaucoup ne sont pas intelligibles. Une situation géographique difficile transformée en atout par ses habitants.


Dans le district de Zhouning (nord du Fujian), des plantations de thé dominent le paysage à 1200m d'altitude. « Le thé est une spécialité pour nous depuis plus de 400 ans », explique fièrement Zheng Albing, un villageois après une petite initiation aux différentes variétés de feuilles cultivées.


Du thé vert « Guansi », du nom de son village, produit à partir de bourgeons ou de jeunes feuilles « sans pesticides et cueillis de façon artisanale à la main », insiste-t-il. Ils seront par la suite traités par la chaleur pour les débarrasser des enzymes et empêcher l'oxydation.

 

Depuis des siècles, le thé est de loin depuis la boisson la plus consommée en Chine pour ses bienfaits pour la santé. Il permettrait même de prévenir certains types de cancer, affirme M. Zheng. Plus original, en intérieur chauffer des feuilles de thé rouge permettrait même de « purifier l'atmosphère » !


Un attachement aux traditions et une proximité avec la nature également perceptible à Puyuan. Depuis des siècles, les habitants de ce village vouent un véritable culte... à la carpe. Symbole de paix et de bonheur, ce poisson sacré fait d'ailleurs l'objet d'un cérémonial très particulier à chaque décès recensé dans le village.

 

Un cortège, au son des cymbales et des tambours, accompagne le défunt pour un dernier voyage vers un tombeau spécialement dédié aux carpes ! Un poisson si vénéré ici que la légende raconte qu'en temps de guerre et de famine, les habitants de Puyuan refusaient de les pêcher pour s'alimenter.


Depuis plus de 400 ans, le thé vert est cultivé dans le village de Guansi dans le Fujian

Depuis plus de 400 ans, le thé vert est cultivé dans le village de Guansi dans le Fujian

A 1200m d’altitude, des plantations de thé artisanales et sans pesticides à Guansi dans le Fujian

A 1200m d’altitude, des plantations de thé artisanales et sans pesticides à Guansi dans le Fujian

La carpe, un poisson sacré à Puyuan dans le Fujian

La carpe, un poisson sacré à Puyuan dans le Fujian

Cérémonie funéraire pour carpes à Puyuan dans le Fujian

Cérémonie funéraire pour carpes à Puyuan dans le Fujian

Un tombeau pour carpes à Puyuan dans le Fujian

Un tombeau pour carpes à Puyuan dans le Fujian

 

Partager

Articles les plus lus