CIIE : Xi Jinping annonce de nouvelles mesures pour élargir l’ouverture de la Chine

RCI 2018-11-05 16:04:14
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

CIIE : Xi Jinping annonce de nouvelles mesures pour élargir l’ouverture de la Chine

Le président chinois Xi Jinping a procédé, ce lundi 5 novembre à Shanghai, à l’ouverture de la première Exposition internationale d’Importation de la Chine. Comme il fallait s’y attendre, le président Xi a, dans son discours prononcé à cette occasion, annoncé une série de nouvelles mesures mises en place pour élargir l’ouverture de la Chine. Aussi, le chef de l’Etat chinois a mis l’accent sur l’importance de la globalisation de l’économie mondiale, affirmant que celle-ci est une tendance historique irréversible. Tous les pays du monde doivent promouvoir l’ouverture et la coopération en vue de réaliser un développement en commun, a-t-il souligné dans son discours. 

L’Exposition internationale d’Importation de la Chine est la première exposition à l’échelle nationale centrée sur l’importation et initiée par le président Xi Jinping.  Déjà pour sa première édition, l’Exposition internationale d’Importation de la Chine connaît un engouement inédit. 172 pays et régions du monde ainsi que des organisations internationales y prennent part, avec à la clé la présence de plus de 3600  entreprises. Les organisateurs prévoient également la présence de plus de 400 mille acheteurs chinois et étrangers. 

Pour le président Xi Jinping, l’organisation de cette exposition est une décision importante prise par la Chine en vue de promouvoir une nouvelle étape d’ouverture vers l’extérieur du plus haut niveau et aussi une mesure importante pour la Chine d’ouvrir son marché au monde. Il a dit : 

« Cela prouve la position de la Chine de soutenir le régime de commerce multilatéral et le libre-échange et également une action concrète de sa part dans le sens de promouvoir une économie mondiale ouverte et la globalisation de l’économie mondiale. Cette édition de l’exposition a pour thème « Durant la nouvelle ère, partageons l’avenir ». Nous souhaitons la bienvenue aux amis de tous les pays du monde et les invitons à saisir les opportunités du développement chinois durant la nouvelle ère et approfondir la coopération économique et commerciale internationale et réaliser la prospérité et les progrès en commun. »

Dans le contexte actuel, où le multilatéralisme et le libre-échange souffrent de compromission, aussi face à l’instabilité et l’incertitude qui guettent l’économie mondiale, Xi Jinping n’a pas manqué de proposer des réponses efficaces en appelant toutes les parties à voir clairement la situation et raffermir la confiance pour l’ouverture et la coopération. Le président Xi a dit : 

« Tous les pays doivent avancer avec détermination vers la voie de l’ouverture inclusive et de la coopération mutuellement bénéfique, lutter fermement contre le protectionnisme et l’unilatéralisme, en vue de construire une économie mondiale ouverte. Il faut aussi promouvoir la libéralisation et la facilitation dans le commerce et l’investissement. Tous les pays doivent saisir l’opportunité offerte par de nouvelles révolutions technologique et industrielle, renforcer la coopération en matière d’économie numérique, d’intelligence artificielle et de nanotechnologie et forger en commun une nouvelle technologie, une nouvelle industrie, de nouveaux secteurs et modèles. 

Tous les pays doivent maintenir les principes de tolérance et des bénéfices mutuels en vue de promouvoir un développement en commun et promouvoir la globalisation de l’économie mondiale vers une voie plus ouverte, tolérante, basée sur le bénéfice mutuel, l’équilibre et le gagnant-gagnant pour que tous les peuples du monde puissent partager les fruits de la globalisation et la croissance de l’économie mondiale. »

Cette année marque le 40e anniversaire du lancement de la politique de réforme et d’ouverture. Depuis 40 ans, la Chine n’a cessé d’élargir son ouverture vers l’extérieur, ce qui a procuré son bonheur et celui du monde entier. L’ouverture est devenue un symbole remarquable de la Chine d’aujourd’hui. 

Dans son discours, Xi Jinping a réitéré que l’ouverture de la Chine sera plus élargie et la Chine poursuit inébranlablement la stratégie d’ouverture caractérisée par  le bénéfice mutuel et le gagnant-gagnant. Pour le président Xi, la Chine est toujours l’animatrice importante de l’ouverture mondiale en commun, la source de motrice stable pour la croissance de l’économie mondiale, un grand marché dynamique offrant des opportunités à d’autres pays du monde. Enfin, la Chine est aux yeux de Xi Jinping,  contribue de manière positive à la réforme et la gouvernance mondiales.  

Selon Xi Jinping, la Chine compte importer plus de 30 000 milliards de dollars de produits et plus de 10 000 milliards de service dans les 15 ans à venir. La Chine prévoit une ouverture encore plus large de son économie, qui s’appuie sur la libération approfondie des potentialités de l’importation, de l’assouplissement de l’accès aux marchés, de la création d’un environnement commercial de niveau international et de la promotion des coopérations bilatérale et multilatérale. C’est en tout cas ce qu’a affirmé le président chinois, Xi Jinping, qui promet la baisse des droits de douane, d’approfondissement de l'ouverture dans les secteurs de l'agriculture, de l’industrie minière, de la fabrication et des télécommunications. Des secteurs très potentiels, qui séduisent notamment des investisseurs étrangers, tels que l’éducation ou la santé auront des contraintes moins strictes au niveau du pourcentage de capitaux détenus par les capitaux étrangers. Xi Jinping a dit : 

« La Chine accélèrera la mise en place de réglementations sur les investissements étrangers, améliorera le système juridique ouvert et transparent ; mettra pleinement en œuvre du traitement national avant l’établissement et des listes négatives. Toutes les entreprises enregistrées en Chine seront traitées de manière égale, leurs droits et intérêts légitimes seront défendus. Les violations à l’encontre de leurs droits et intérêts seront punies, en particulier celles liées aux droits de propriété intellectuelle. Améliorer la qualité du contrôle en termes des droits de propriété intellectuelle et son efficacité, mettre en place un système de dommages-intérêts punitifs et augmenter considérablement le coût des activités illégales. »

Pendant la cérémonie de l’ouverture, Xi Jinping a partagé quelques chiffres et des politiques à concrétiser, en réponse aux attentes du public sur les perspectives économiques de la Chine. Il a dit :  

« L’économie chinoise maintient un développement stable et sain. Les éléments nécessaires pour un développement de qualité restent inchangés. Il en est de même pour la tendance générale de l’économie chinoise. Grâce aux réformes, la Chine dispose à ce jour d’une meilleure capacité de macro-contrôle et de nouveaux moteurs de développement. Les coopérations avec des pays le long de « la Ceinture et la Route» se sont accélérées, dans les domaines de l’investissement et du commerce. La Chine réunit plusieurs facteurs favorables à un développement économique sain, stable à long terme. Je suis convaincu que l’économie chinoise passera rapidement à un développement de haute qualité, d’une part, par le biais d’une réforme et une ouverture plus approfondies, d’une amélioration de la réforme structurelle du côté de l'offre, et d’autre part, de la résolution des contradictions et des problèmes majeurs. Les Chinois surmonteront tous les défis, et la Chine s’ouvrira vers un avenir meilleur.»

Dans son discours inaugurant l’Exposition internationale d’Importation de la Chine, Xi Jinping a annoncé la création d’un nouveau site de la Zone pilote de libre-échange de Shanghai, visant à élargir son ouverture vers l’extérieur des régions dont Shanghai et l’introduction d’un marché dédié à l’innovation scientifique et technologique sur la Bourse de Shanghai. Le développement de l’intégration de la région du delta du fleuve Changjiang, dont font partie Shanghai et les provinces du Zhejiang et du Jiangsu, sera désormais une stratégie nationale. 

Partager

Articles les plus lus