L'organe de surveillance nucléaire de l'ONU confirme que l'Iran a provisoirement détenu un de ses inspecteurs

xinhua 2019-11-08 09:57:52
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

L'organe de surveillance nucléaire de l'ONU a confirmé jeudi que l'Iran avait temporairement détenu un de ses inspecteurs la semaine dernière.
Cornel Feruta, directeur général par intérim de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a révélé au conseil des gouverneurs de l'AIEA qu'une inspectrice de l'agence avait été temporairement empêchée de quitter l'Iran, a indiqué un porte-parole de l'AIEA dans un communiqué.
Empêcher un inspecteur de l'AIEA de quitter le pays, et ce alors même que l'agence a expressément demandé son retour, est absolument inacceptable et ne devrait pas se produire, a déclaré M. Feruta cité par le communiqué.
L'Iran a annoncé jeudi avoir annulé l'accréditation d'une inspectrice de l'AIEA après que celle-ci a déclenché une alarme la semaine dernière à l'entrée de l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz.
La presse, citant une déclaration de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), a rapporté que l'inspectrice était peut-être en possession de "matériel suspect".
L'AIEA rejette la version des faits donnée par l'Iran au sujet de l'inspectrice, qui ne faisait qu'accomplir sa mission officielle de contrôle en Iran, selon le communiqué de l'AIEA.
L'agence continuera à discuter avec l'Iran en vue de clarifier la situation, a-t-il ajouté.

Partager

Articles les plus lus