La PM britannique ferait face à un vote de défiance sans précédent émanant des associations locales du Parti conservateur

xinhua 2019-04-23 08:16:16
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Première ministre britannique, Theresa May, doit faire face à un vote de défiance sans précédent remettant en cause sa direction du Parti conservateur pour la deuxième fois depuis décembre, émanant des associations locales du parti dans le but de lui retirer la conduite du Brexit, ont rapporté lundi les médias britanniques.

Selon la BBC, plus de 70 responsables d'associations locales du Parti conservateur ont signé une pétition réclamant une assemblée générale extraordinaire, avec les fonctions de Mme May en tête de l'ordre du jour.

Cette pétition demande une assemblée générale extraordinaire de la Convention nationale du Parti conservateur pour discuter du leadership de Mme May du Parti conservateur, selon le journal Daily Telegraph.

Un vote de défiance non-contraignant devrait être organisé à l'occasion de cette assemblée qui, selon le résultat, ferait pression sur le comité 1922 des députés conservateurs à trouver un moyen de contraindre la chef du gouvernement britannique à quitter ses fonctions, rapporte le journal Evening Standard.

Partager

Articles les plus lus