Le Rwanda veut faire vacciner contre Ebola les travailleurs sanitaires de première ligne

xinhua 2019-04-06 09:57:21
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le Rwanda a décidé de faire vacciner les professionnels de la santé de première ligne contre la maladie à virus Ebola à partir du 15 avril, a déclaré vendredi la ministre rwandaise de la Santé, Diane Gashumba.

Prise en partenariat avec l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la décision a pour objectif de protéger ces professionnels contre la maladie en cas d'épidémie et dans les situations où ils doivent s'occuper des patients infectés par le virus Ebola, a dit Mme Gashumba lors d'un point de presse à Kigali, la capitale rwandaise.

La décision s'inscrit dans le cadre des mesures de précaution prises par le pays alors que la propagation de l'épidémie s'aggrave dans le pays voisin, la République démocratique du Congo (RDC), a-t-elle ajouté.

Les professionnels de la santé et les intervenants de première ligne présents dans les 15 districts à haut risque proches de la RDC seront vaccinés, a-t-elle poursuivi.

Pour le moment, aucun cas de personne infectée par le virus Ebola n'est suspecté ou n'a été confirmé au Rwanda, selon le ministère.

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en RDC, le Rwanda a mis en place de strictes mesures de prévention contre la maladie.

En RDC, l'épidémie a coûté la vie à 621 personnes, a déclaré l'ONU le 25 mars.

Partager

Articles les plus lus