Netanyahou se rend à Washington pour évoquer le plateau du Golan

xinhua 2019-03-25 00:41:55
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou est parti ce dimanche matin pour Washington afin de discuter avec le président américain Donald Trump de la reconnaissance de la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan, a indiqué le bureau de M. Netanyahou.

Israël a pris le plateau du Golan à la Syrie pendant la guerre des Six Jours en 1967 et a formellement annexé le territoire dans les années 1980. Mais cette annexion n'a pas été reconnue par la communauté internationale.

Les deux dirigeants évoqueront également la Syrie, la pression continue sur l'Iran, et la "coopération sans précédent dans les domaines de la sécurité et du renseignement" entre Israël et les Etats-Unis, a indiqué le bureau.

"Nous n'avons jamais eu une telle relation entre le Premier ministre d'Israël et le président américain. C'est un atout très, très important pour Israël", a estimé le chef du gouvernement israélien.

"Mes relations avec les dirigeants du monde entier, M. Poutine en Russie, M. Modi en Inde, M. Bolsonaro qui arrivera en Israël la semaine prochaine du Brésil, M. Abe au Japon et les dirigeants de la Chine, ainsi que les autres dirigeants, sont un atout pour l'Etat d'Israël", a ajouté M. Netanyahou.

M. Netanyahou doit rencontrer lundi M. Trump à la Maison Blanche pour une réunion de travail avant un dîner avec celui-ci mardi, selon un communiqué de la Maison Blanche publié la semaine dernière.

Donald Trump a tweeté jeudi dernier qu'"après 52 ans, il est temps pour les Etats-Unis de reconnaître pleinement la souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan, qui est d'une importance capitale en termes de stratégie et de sécurité pour Israël et la stabilité régionale".

Partager

Articles les plus lus