Etats-Unis : le ministre de la Justice Jeff Sessions démissionne à la demande de Donald Trump

xinhua 2018-11-08 09:07:38
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Etats-Unis : le ministre de la Justice Jeff Sessions démissionne à la demande de Donald Trump

Le président américain Donald Trump a déclaré mercredi sur Twitter que Matthew Whitaker, chef de cabinet du ministre américain de la Justice Jeff Sessions, allait assumer la fonction de ministre de la Justice par intérim.

M. Sessions a en effet annoncé sa démission dans une lettre adressée à M. Trump, soulignant que cette démission se faisait "à la demande" du président américain.

"Nous sommes heureux d'annoncer que Matthew G. Whitaker, chef de cabinet du ministre de la Justice Jeff Sessions au département de la Justice, sera le nouveau ministre de la Justice par intérim des Etats-Unis", a indiqué M. Trump sur Twitter.

"Nous remercions le ministre de la Justice Jeff Sessions pour son service, et nous lui souhaitons bonne continuation ! Un remplaçant permanent sera nommé ultérieurement", a-t-il ajouté.

Cette annonce survient peu après une conférence de presse donnée par M. Trump à la Maison Blanche, au cours de laquelle il a indiqué que le sort de M. Sessions était en train d'être examiné.

Il s'agit du premier départ au sein de l'administration Trump après les élections de mi-mandat, qui se sont achevées mardi soir.

M. Sessions, ancien sénateur d'Alabama, avait été un ardent défenseur de M. Trump dès les premiers temps de la campagne présidentielle de 2016, et avait été l'un des premiers à être nominés dans l'administration Trump.

Ses relations avec M. Trump se sont cependant tendues lorsqu'il s'est récusé de l'enquête sur une éventuelle collusion entre l'équipe de campagne de M. Trump et la Russie, une décision qui a débouché sur la nomination du procureur spécial Robert Mueller à la tête de cette enquête.


Partager

Articles les plus lus