Les relations sino-africaines sont dans "la meilleure période" de leur histoire, selon une diplomate chinoise

2018-09-08 09:26:30
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Les relations entre la Chine et l'Afrique sont dans "la meilleure période" de leur histoire et les deux parties entendent renforcer leur coopération sur tous les plans, a indiqué jeudi à Abidjan la chargée d'affaires de l'ambassade de Chine en Côte d'Ivoire, Qian Lixia. 
"Les relations sino-africaines, ayant résisté à l'épreuve du temps et des aléas internationaux, ont frayé un chemin de coopération gagnant-gagnant et sont aujourd'hui entrées dans la meilleure période de leur histoire", a déclaré Qian Lixia, analysant les résultats du sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).
Selon Mme Qian, à l'issue de ce sommet, les dirigeants chinois et africains ont unanimement estimé que les relations entre leurs pays affichent "une force de cohésion et de créativité sans précédent" et offrent des opportunités importantes au développement des deux parties.
La diplomate chinoise a rappelé que la Chine demeure le plus grand partenaire commercial de l'Afrique depuis 9 ans consécutifs avec des échanges commerciaux qui ont atteint 170 milliards de dollars américains en 2017. 
"L'Afrique est aujourd'hui la troisième destination des investissements chinois à l'étranger et son deuxième marché de travaux en génie civile", a-t-elle ajouté.
A en croire Qian Lixia, la coopération sino-africaine s'est développée de manière "stable et régulière" depuis de longues années sur une base "large et solide" pour arriver aujourd'hui à "un niveau encore plus élevé".
De fait, a-t-elle souligné, la coopération sino-africaine concerne tous les secteurs clé, tels que l'économie, la production, le commerce, la formation, la protection de l'environnement, la santé et la culture. 
La chargée d'affaires de l'ambassade de Chine en Côte d'Ivoire a insisté sur la Déclaration de Beijing publiée à l'issue du sommet et visant à "construire une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide".
Cette déclaration "envoie au monde le signal fort que la Chine et l'Afrique avanceront la main dans la main dans les années à venir", fait-elle savoir.
Les deux parties entendent "travailler de concert pour bâtir une communauté de destin marquée par le partage des responsabilités, la coopération gagnant-gagnant, le bonheur pour tous, la prospérité culturelle, la sécurité commune et l'harmonie environnementale", a-t-elle expliqué, paraphrasant le discours du président chinois Xi Jinping à l'ouverture du sommet.
La Chine et l'Afrique, a poursuivi Mme Qian, vont mettre en oeuvre "huit initiatives majeures" concernant la promotion industrielle, la connectivité des infrastructures, la facilitation du commerce, le développement écologique, la construction de la capacité, les soins de santé, les échanges entre les peuples, ainsi que la paix et la sécurité pour fournir davantage d'opportunités et une plus grande force motrice à la coopération sino-africaine.
"La Chine et l'Afrique vont oeuvrer ensemble pour mieux préserver leurs intérêts communs, et renforcer le poids des pays en développement, de sorte à construire un monde meilleur et plus équilibré et à établir un bel exemple pour la coopération sud-sud", a conclu Qian Lixia. 

Partager

Articles les plus lus