La relation américano-européenne changeable due à des sanctions américaines contre l’autrui

RCI 2018-08-27 20:58:08
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La relation entre les États-Unis et l'Europe est aussi instable et changeante que le visage de l'enfant. Le président américain Donald Trump et le président de la Commission européenne Juncker ont déclaré, lors de leur réunion de juillet à la Maison Blanche, l'ouverture d'une nouvelle étape dans leurs relations bilatérales et amicales. Néanmoins, en août, les deux parties ont commencé à s'accuser l'une et l'autre et à se disputer. Les relations euro-américaines sont entrées dans une "période difficile".

Cette nouvelle tension concerne la question des sanctions contre l'Iran. Après le retrait de l'accord nucléaire iranien des Etats-Unis en mai dernier, l’administration américaine a relancé une série de sanctions contre l'Iran dans ses secteurs financier, automobile, énergétique, métallurgique, minéral et autres. Les États-Unis ont l'intention de lancer une nouvelle série de sanctions dans les domaines de l'énergie et des douanes maritimes à partir du 5 novembre 2018. Le 16 août, une "équipe d'action contre l'Iran" a été créée pour mettre en œuvre les mesures de sanctions.

Étant donné que les pratiques américaines ont franchi la ligne rouge de l'UE, cette dernière se voit obligée de riposter. En réponse à une série de sanctions contre l'Iran des États-Unis, l'UE a mis à jour les lois et règlements pertinents afin de garantir que les entreprises européennes concernées ne peuvent être indemnisées en dehors de ces sanctions.

Il est clair que, face aux actions de la Maison Blanche pour sanctionner d'autres pays et à cet impact sérieux sur le multilatéralisme et les règles internationales, l'UE ne pouvait pas le tolérer longtemps.  

En fait, l'insatisfaction de l'UE n'est pas due au seul retrait des États-Unis de l'accord nucléaire iranien. Depuis l'entrée en fonction de l'actuelle administration américaine, sa politique de "America First" et une série d'actions unilatérales ont conduit à des contradictions et à des conflits entre les Etats-Unis et l'Europe dans les domaines de la politique commerciale, de la sécurité collective de l'OTAN, etc.

L'alliance transatlantique entre les États-Unis et l'Europe a été établie il y a près de 70 ans. Depuis sa création, les deux parties sont fières de leurs valeurs communes. Aujourd'hui, l’administration américain ne respecte pas les opinions de son partenaire européen, ignore ses intérêts. L'écart entre les États-Unis et l'Europe continue de se creuser.

Avant le sommet de l'OTAN à Bruxelles à la mi-juillet, en réponse aux accusations de Trump contre l'Europe, le président du Conseil européen M. Tusk a déclaré: "Chère administration américaine, veuillez respecter vos alliés. En tout cas, vous n'avez pas grand-chose."

 


Partager

Articles les plus lus