Le PM chinois appelle à des efforts conjoints avec l'Allemagne pour promouvoir le libre-échange

2018-07-10 08:13:46
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a appelé lundi Beijing et Berlin à promouvoir ensemble un commerce libre et équitable, afin de stimuler la croissance commerciale globale et la reprise de l'économie mondiale. 

Face aux incertitudes croissantes et aux facteurs déstabilisants liés à la situation internationale, la Chine et l'Allemagne, deux grandes économies mondiales, doivent approfondir leur coopération bilatérale et multilatérale, afin d'envoyer un message positif en faveur d'un commerce libre et équitable, et de défendre un ordre international équitable et juste, a déclaré M. Li au cours d'un entretien avec la chancelière allemande Angela Merkel. 

La Chine est prête à développer ses relations avec l'Allemagne et à promouvoir leur coopération dans un esprit de respect mutuel, d'égalité, de compréhension réciproque, d'entente et de compétition équitable, afin de parvenir à des résultats mutuellement profitables, a indiqué M. Li, soulignant que la Chine était déjà en train de mettre en place une nouvelle série de mesures d'ouverture à haut niveau. 

Au cours de la visite de M. Li, les deux parties sont pour la première fois parvenues à un accord sur l'augmentation des parts d'un constructeur automobile allemand dans une entreprise à capitaux mixtes implantée en Chine. Elles ont également donné le feu vert à un grand projet en propriété exclusive d'une entreprise chimique allemande en Chine. 

Ces éléments montrent que les mesures d'ouverture supplémentaires de la Chine sont bel et bien appliquées, a indiqué M. Li. 

Le Premier ministre chinois a également exhorté les deux parties à se saisir des opportunités de coopération dans les domaines de la production intelligente, du pilotage automatique et des véhicules utilisant les nouvelles énergies. 

La Chine compte renforcer ses efforts de protection de la propriété intellectuelle et encourager les échanges de technologie volontaires entre les entreprises, et n'autorisera pas les transferts de technologie forcés, a-t-il ajouté. 

M. Li a espéré que la partie allemande traiterait les investissements chinois de manière juste et équitable, augmenterait ses exportations de hautes technologies vers la Chine, et élargirait l'accès à son marché pour les entreprises chinoises. 

Selon lui, la Chine est en outre disposée à coopérer avec l'Allemagne sur les marchés tiers et sur l'ouverture conjointe de nouveaux marchés; elle espère que la 20e réunion des dirigeants Chine-Union européenne (UE) permettra de parvenir à des résultats positifs, afin que les deux parties puissent progresser ensemble dans les négociations relatives à un accord sur les investissements Chine-UE. 

Mme Merkel a quant à elle indiqué qu'il était de plus en plus important pour l'Allemagne et la Chine de faire progresser leur coopération bilatérale dans des domaines tels que l'économie, le commerce et les technologies, et de communiquer de manière franche et ouverte face à la situation internationale actuelle. 

La partie allemande est ravie de voir que les nouvelles mesures d'ouverture de la Chine ont en priorité été mises en place dans le cadre de la coopération Chine-Allemagne, et les entreprises chinoises sont les bienvenues si elles désirent investir en Allemagne, a-t-elle ajouté. 

L'Allemagne aimerait également élargir ses échanges humains avec la Chine, d'autant plus que l'année 2019 sera l'Année des échanges culturels Allemagne-Chine. 

Mme Merkel a enfin indiqué que l'Allemagne soutenait l'idée d'une déclaration conjointe à l'issue de la prochaine réunion des dirigeants Chine-UE, et espérait que les négociations sur l'accord sur les investissements Chine-UE allaient progresser rapidement. 

Partager

Articles les plus lus