Pompeo vise un "désarmement majeur" de la péninsule coréenne au cours du mandat de Trump

xinhua 2018-06-14 19:14:42
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré que Washington espère qu'un désarmement nucléaire majeur de la péninsule coréenne pourra être atteint d'ici à deux ans et demi, a annoncé mercredi le département d'Etat.
M. Pompeo s'est exprimé auprès de la presse l'accompagnant dans son déplacement à Séoul mercredi, selon un communiqué du département d'Etat fournissant la transcription de ce point-presse.
"Nous espérons que nous pourrons le faire d'ici à... deux ans et demi", a répondu M. Pompeo lorsqu'on lui a demandé si les Etats-Unis souhaitaient procéder à un désarmement nucléaire majeur avant la fin du premier mandat du président Donald Trump, qui se terminera en janvier 2021.
"Nous espérons pouvoir y parvenir. Il reste encore beaucoup de travail à faire", a indiqué le chef de la diplomatie américaine sans donner plus de détails sur ce que signifie un "désarmement majeur".
M. Pompeo faisait une visite officielle de deux jours en Corée du Sud. Il s'est envolé pour Séoul depuis Singapour après avoir accompagné le président américain à sa rencontre historique avec le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong Un.
Une déclaration conjointe a été signée après le sommet Trump-Kim, dans laquelle les Etats-Unis s'engagent à fournir des garanties de sécurité à la RPDC en échange de l'engagement de Pyongyang de procéder à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.
M. Pompeo, qui dirigeait l'équipe américaine de négociation avec les responsables de la RPDC en amont du sommet, a indiqué aux journalistes à Séoul que les discussions bilatérales reprendraient "aux alentours de la semaine prochaine".
M. Pompeo se rendra jeudi en Chine pour discuter des résultats du sommet de Singapour, a annoncé mercredi le ministère chinois des Affaires étrangères. 

Partager

Articles les plus lus