L'Iran reprendra l'enrichissement d'uranium à Fordo si l'accord nucléaire s'effondre (porte-parole)

2018-06-13 21:40:45
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

L'Iran reprendra l'enrichissement d'uranium sur son site nucléaire de Fordo si l'accord sur le nucléaire iranien s'effondre, a annoncé mercredi le porte-parole de l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran (AEOI).
Behrouz Kamalvandi a déclaré que les activités d'enrichissement au site nucléaire de Fordo seraient reprises à la discrétion des responsables iraniens au cas où le plan d'action conjoint (JCPOA) tomberait à l'eau, selon l'agence de presse Tasnim.
Avant la conclusion de l'accord sur le nucléaire de 2015 entre l'Iran et six puissances mondiales, l'abri souterrain de Fordo, au centre du pays, était utilisé pour enrichir de l'uranium à 20%.
Sur la base de cet accord, la République islamique a arrêté toute activité d'enrichissement sur ce site et l'a converti en centre de recherche.
La semaine dernière, le directeur de l'AEOI Ali Akbar Salehi a déclaré que Téhéran avait déjà développé les infrastructures nécessaires sur le site nucléaire de Natanz pour l'enrichissement de l'uranium à hauteur d'un million d'UTS (unités de travail de séparation).
L'Iran est actuellement en discussion avec l'Union européenne afin de protéger le JCPOA contre les menaces de l'administration américaine.

Partager

Articles les plus lus