Séoul demande à Washington de clarifier son intention d'arrêter les manœuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud-French

Séoul demande à Washington de clarifier son intention d'arrêter les manœuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud

2018-06-13 18:09:18
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Maison Bleue, la présidence sud-coréenne, a déclaré mercredi qu'elle allait devoir envisager des moyens pour s'assurer que le dialogue entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les Etats-Unis se poursuive sans heurts, au lendemain de l'annonce par le président américain Donald Trump que les Etats-Unis entendaient arrêter leurs manœuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud.
Kim Eui-kyeom, porte-parole de la présidence, a déclaré à la presse qu'il fallait clarifier la signification et les intentions exactes derrière les propos du président Trump.
M. Kim a noté qu'au moment où la RPDC et les Etats-Unis viennent d'entamer un dialogue sérieux sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne et l'établissement de relations bilatérales, il fallait réfléchir aux diverses façons de faire progresser ce dialogue plus facilement.
Cette réaction survient au lendemain de la déclaration de Donald Trump à Singapour selon laquelle il entendait arrêter les exercices militaires annuels conjoints américano-sud-coréens, décrits comme "provocateurs" et "coûteux". Il a estimé qu'il ne serait pas approprié d'organiser de tels "jeux de guerre" sur la péninsule alors que Pyongyang et Washington sont parvenus à un accord global.
Ces exercices militaires conjoints ont lieu chaque année au printemps et à l'automne. Cette année, ceux de printemps ont eu lieu en avril, après avoir été décalés en raison des Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud. Ceux d'automne sont prévus en août prochain.
Parallèlement, M. Moon devrait présider jeudi une réunion du Conseil national de sécurité (NSC) pour évaluer les résultats du sommet Trump-Kim et discuter des moyens de contribuer à la mise en œuvre de l'accord entre les deux dirigeants. 

Partager

Articles les plus lus