"La Ceinture et la Route" offre au monde une nouvelle voie de développement et de prospérité, selon Wang Yi-French

"La Ceinture et la Route" offre au monde une nouvelle voie de développement et de prospérité, selon Wang Yi

xinhua 2018-05-17 13:20:39
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Bien qu'originaire de la Chine, l'initiative "la Ceinture et la Route" apporte des opportunités et des résultats fructueux au monde entier, a assuré mercredi à Paris le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi à l'issue d'un entretien avec le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.
Depuis le lancement de cette initiative il y a cinq ans, le volume total des échanges commerciaux entre la Chine et les pays le long de ces routes commerciales terrestres et maritimes a dépassé les 4.000 milliards de dollars, tandis que les investissements totalisent les 60 milliards de dollars, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse conjointe.
Des vols directs ont été inaugurés entre la Chine et 43 pays le long de ces routes, alors que plus de 7.500 vols directs relient des villes chinoises et européennes, a noté M. Wang en ajoutant que son pays avait établi 75 zones de coopération économique à l'étranger, créant quelque 200.000 emplois dans les pays concernés.
"Dans une conjoncture internationale marquée par des incertitudes, l'initiative 'la Ceinture et la Route' offre une nouvelle voie de développement commun et de prospérité pour tous les pays, montrant une grande vitalité et de larges perspectives", a souligné le responsable chinois.
Face aux préoccupations de certains Européens devant "la Ceinture et la Route", M. Wang a assuré que celle-ci "respecte les principes de transparence et d'inclusivité", ajoutant : "Nous nous efforcerons très certainement de respecter une qualité et des standards élevés et de nous conformer aux réglementations internationales et aux règles du marché, attachant une grande importance à la viabilité des dettes et à la protection de l'environnement".
Cependant, vu le grand nombre des pays participants, qui se trouvent chacun à des stades de développement différents, il est nécessaire de prendre en compte les besoins pratiques de chaque pays dans le cadre de la mise en oeuvre de cette initiative, a-t-il dit.
"La Chine et la France peuvent participer conjointement à la construction de l'initiative 'la Ceinture et la Route', notamment dans l'exploration de marchés tiers, avec laquelle les deux pays peuvent se compléter et trouver davantage d'espace de coopération", a conclu M. Wang.

Partager

Articles les plus lus