L'ambassade de Russie réfute les accusations d'ingérence de Pompeo

xinhua 2018-04-13 19:27:40
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

L'ambassade de Russie réfute les accusations d'ingérence de Pompeo

L'ambassade de Russie aux Etats-Unis a réfuté mercredi les accusations portées par le responsable américain Mike Pompeo, selon lesquelles la Russie chercherait à déstabiliser les démocraties occidentales en intervenant dans leurs élections.
M. Pompeo, actuel directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), a été désigné secrétaire d'Etat des Etats-Unis.
Lors de son audience de confirmation devant la Commission sénatoriale des relations étrangères, M. Pompeo avait affirmé "ne vouloir s'effacer devant personne" concernant son opinion sur la menace que représente Moscou pour la démocratie américaine.
Il s'était également engagé à continuer de "prendre de vraies actions pour faire reculer la Russie et rétablir une relation de dissuasion".
L'ambassade russe a répondu dans un communiqué que la rhétorique de M. Pompeo reposait une nouvelle fois sur "des accusations infondées d'ingérence russe dans le processus électoral américain" proférées par certains parlementaires.
"La Russie ne participe pas aux changements de régimes, ne s'implique pas dans les affaires domestiques d'autres pays et n'élabore pas de 'révolutions'. Les Etats-Unis sont en revanche passés maîtres dans l'art de ces techniques, pour lesquelles ils ont une certaine expérience", a affirmé l'ambassade.
Des allégations persistantes évoquent une intervention russe dans la campagne présidentielle américaine de 2016, aboutissant à la victoire de Donald Trump. Le Kremlin comme le président américain réfutent ces accusations, que M. Trump qualifie de "chasse aux sorcières politique" menée par le Parti démocrate.

Partager

Articles les plus lus