Le DG de l'OMC met en garde contre "l'effet domino" des taxes américaines sur l'acier et l'aluminium

xinhua 2018-03-13 16:06:07
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Roberto Azevêdo, a mis en garde lundi contre un potentiel "effet domino" qui pourrait être provoqué par la menace américaine d'imposer des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium.
M. Azevêdo, présent au Brésil pour participer au prochain Forum économique mondial pour l'Amérique Latine (13-15 mars) à Sao Paulo, a averti : "Cette escalade, dont je dis qu'elle aura un effet domino, va être difficile à inverser".
"Une fois qu'on s'engage dans des représailles réciproques, on sait quand ça commence, on sait comment ça commence, mais on ne sait jamais comment ou quand on sera capable d'arrêter ce processus", a-t-il dit à la presse, après avoir rencontré le président brésilien Michel Temer à Brasilia.
La semaine dernière, le président américain Donald Trump a officiellement signé un décret imposant des taxes de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium, provoquant le mécontentement d'entreprises et de partenaires commerciaux à travers le monde, dont celui du Brésil, le deuxième plus grand exportateur d'acier vers les Etats-Unis.
Des annonces "unilatérales" telles que celles faites par M. Trump ont tendance à déclencher des mesures de rétorsion, a mis en garde Roberto Azevêdo. "Ce cycle action/réaction peut parfois déboucher sur des guerres commerciales qui ne sont dans l'intérêt de personne et où il n'y a que des perdants, car jamais personne n'est gagnant dans une telle guerre". 

Partager

Articles les plus lus