Les Etats-Unis ne peuvent plus être médiateurs du processus de paix après la déclaration de Donald Trump (PM palestinien)

xinhua 2017-12-07 21:41:00
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a déclaré jeudi que les Etats-Unis ne pouvaient plus être médiateurs du processus de paix, maintenant que le président américain Donald Trump a déclaré que Jérusalem était la capitale de l'Etat d'Israël.
"Nous ne vous accepterons plus comme médiateurs du processus de paix au Moyen-Orient", a déclaré M. Hamdallah lors d'une conférence de presse tenue à son arrivée à Gaza, où il s'est rendu depuis la Cisjordanie pour des pourparlers de réconciliation interpalestiniens.
M. Hamdallah réagissait à la décision de M. Trump de reconnaître officiellement Jérusalem comme capitale d'Israël, qui a soulevé un tollé dans tous les territoires palestiniens.
"Depuis Gaza, nous vous déclarons que nous nous élèverons contre vous avec notre unité nationale. Nous affirmons que la Palestine récupérera ses frontières de 1967, et Jérusalem sera sa capitale", a-t-il déclaré.
"Nous nous efforcerons de conclure un accord de réconciliation, mais en cas d'échec, nous nous lèverons de nouveau pour vaincre ensemble notre plus grande menace : l'occupation israélienne", a déclaré le Premier ministre.

Partager

Articles les plus lus