Une délégation américaine en Israël pour discuter de la trêve en Syrie

xinhua 2017-11-15 10:31:17
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Une délégation américaine est arrivée mardi en Israël pour discuter avec les autorités israéliennes du renouvellement de la trêve américano-russe dans le sud de la Syrie, a-t-on appris de sources officielles et auprès des médias.
Cette délégation est composée de responsables du Conseil de sécurité nationale ainsi que de plusieurs agences de sécurité américaines, a confirmé un responsable américain sous couvert d'anonymat.
La partie américaine devrait informer l'Etat hébreu des efforts conjoints des Etats-Unis et de la Russie pour garantir une trêve en Syrie et pour discuter aussi du rôle de l'Iran dans ce pays, a rapporté le quotidien Haaretz.
Moscou et Washington ont annoncé samedi dernier avoir conclu un accord préliminaire pour renouveler l'accord de cessez-le-feu de juillet dernier concernant le sud de la Syrie. Celui-ci comprend un appel à "la réduction et à l'élimination à terme" des combattants étrangers dans cette région, dont l'Iran et ses affidés, selon le Times of Israel.
L'Etat hébreu, qui fait pression sur la Russie et les Etats-Unis pour empêcher l'établissement de bases iraniennes permanentes en Syrie, a dit accepter cet accord tout en se disant préoccupé.
Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a cependant déclaré lundi avoir informé Washington et Moscou de la décision d'Israël de continuer de mener des opérations militaires en Syrie en fonctions de ses "besoins de sécurité".
Cette annonce est survenue un jour après que le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a indiqué que l'Iran pourrait maintenir une présence "légitime" en Syrie, selon l'agence de presse russe Interfax. M. Lavrov a expliqué que l'accord américano-russe n'incluait pas de disposition sur le retrait hors de Syrie des milices chiites soutenues par Téhéran, dont le Hezbollah libanais.
Israël et la Syrie partagent une frontière disputée sur le plateau du Golan, en grande partie envahi par l'armée israélienne lors de la guerre des Six-Jours en 1967, puis annexé unilatéralement en 1981.

Partager

Articles les plus lus