Le Premier ministre chinois appelle le Japon à maintenir la dynamique actuelle d'amélioration des relations bilatérales

xinhua 2017-11-14 09:01:22
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le Premier ministre chinois appelle le Japon à maintenir la dynamique actuelle d'amélioration des relations bilatérales

Le Japon devrait faire des efforts concertés avec la Chine pour maintenir la dynamique actuelle d'amélioration des relations sino-japonaises, a déclaré lundi le Premier ministre chinois Li Keqiang. 
Il a tenu ces propos au cours d'une rencontre avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, en marge de la 20e réunion des dirigeants Chine-ASEAN (10+1) à Manille, la capitale des Philippines. 
Les relations Chine-Japon connaissent en ce moment une évolution positive, mais des questions sensibles subsistent, a-t-il souligné. 
Cette année marque le 45e anniversaire de la normalisation des relations sino-japonaises, et l'année prochaine marquera quant à elle le 40e anniversaire de la signature du Traité de paix et d'amitié Chine-Japon. 
Le Premier ministre chinois a appelé le Japon à tirer les leçons de l'Histoire tout en se tournant vers le futur, et à travailler de concert avec la Chine pour surmonter les difficultés et les défis auxquels sont confrontées les relations bilatérales. 
Il a souligné que la Chine et le Japon sont non seulement des voisins proches, mais comptent aussi tous deux parmi les plus importantes économies du monde. En tant que tels, ils devraient davantage exploiter la complémentarité de leurs atouts respectifs, et améliorer leur coopération économique, ce qui profiterait au développement économique de toute l'Asie de l'Est, et contribuerait à la relance économique mondiale. 
Il a également appelé les deux pays à renforcer leur coopération mutuellement profitable en matière d'économie, de commerce et d'investissements, à discuter de leur collaboration au sein des marchés tiers, et à promouvoir ensemble les négociations sur le Partenariat économique régional global (RCEP) et sur le libre-échange entre la Chine, le Japon et la Corée du Sud. 
Renforcer les échanges humains, les échanges entre entreprises et les échanges entre les jeunes des deux pays permettra de créer un environnement propice au développement stable des relations sino-japonaises, a déclaré M. Li. 
De son côté, M. Abe a affirmé que la Chine et le Japon, en tant que deuxième et troisième plus grandes économies du monde, avaient pour responsabilité de promouvoir la paix et le développement dans le monde. 
Les relations bilatérales montrent en ce moment des signes d'amélioration, a-t-il souligné, rappelant que l'année prochaine marquerait en effet le 40e anniversaire de la signature du Traité de paix et d'amitié Chine-Japon. 
Le Japon est disposé à considérer la Chine comme un partenaire plutôt que comme une menace, à renforcer les échanges bilatéraux à haut niveau et à consolider la dynamique d'amélioration des liens bilatéraux sur la base du principe de construction des relations bilatérales stratégiques mutuellement profitables, a ajouté M. Abe.
Il a espéré que les deux pays pourraient améliorer leur dialogue économique, explorer de nouvelles opportunités en termes de connectivité dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route", élargir leur coopération dans les domaines de la finance, de la protection de l'environnement, de l'économie d'énergie et des marchés tiers, promouvoir une coopération de qualité entre le Japon, la Chine et la Corée du Sud, et accélérer le processus de négociation du RCEP. 
Le Premier ministre chinois est arrivé dimanche aux Philippines pour une visite officielle dans ce pays, mais aussi pour prendre part à une série de rencontres entre dirigeants sur la coopération en Asie orientale. 
A Manille, il assistera également à la 20e Réunion des dirigeants ASEAN-Chine-Japon-Corée du Sud (10+3), ainsi qu'au 12e Sommet de l'Asie de l'Est.

Partager

Articles les plus lus