Beijing: La maison de thé Laoshe

RCI 2018-09-17 16:21:01
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

 La maison de thé Laoshe

La maison de thé Laoshe

La maison de thé Laoshe est un lieu culturel passionnant sur le site de Qianmen, en retrait de la route touristique principale. Il doit son nom au théâtre "La maison de thé" de l'auteur chinois Laoshe. Laoshe (1899-1966), dont le vrai nom était Shu Qingchun, était d'origine mandchoue et est le célèbre auteur du livre "Camel Xiangzi".

Fondée en 1988, la maison de thé Laoshe doit son nom à M. Laoshe, un artiste célèbre en Chine. Avec une zone de service de plus de 2.600 mètres carrés, à la maison de thé environnemental de style Beijing, vous pouvez profiter de spectacles de célébrités des arts folkloriques et du théâtre tous les jours, tout en dégustant un thé célèbre, des collations au palais et des saveurs traditionnelles de Beijing. Et maintenant, nous vous invitons à entrer dans ce lieu, goûter le thé chinois et sentir la culture traditionnelle chinoise.

A l'entrée de la maison de thé Laoshe, il y a un serveur.« Entrez dans la maison de thé Laoshe, c'est comme si c'était chez vous. Entrez, je vous en prie. »

Dans la Chine ancienne, les serveurs de l'époque servaient les clients de cette façon, et la maison de thé Laoshe perpétue cette tradition, si bien qu'aujourd'hui, lorsque vous entrez dans ce lieu, vous pouvez aussi voir cette image. C'est comme si vous retourniez dans la Chine ancienne.

Quand on entre dans la maison de thé Laoshe, c'est joli. Tables carrées, fauteuils, lanternes de plafond, tablettes en bois avec une table de thé sur le comptoir, peintures et vers de calligraphie sur le mur donnent l'impression d'entrer dans un vieux musée populaire de Beijing.

Aujourd'hui, il y a cinq ou six cents salons de thé à Beijing, mais pourquoi la maison de thé Laoshe a-t-elle la réputation d'être une "carte de visite" ?

Une des raisons est que c'était le premier salon de thé moderne après la réforme et l'ouverture de la Chine, le prix d'un grand bol de thé ne coûtant que deux centimes. La maison de thé Laoshe a également repris cette tradition. Un grand bol de thé ne coûte que deux centimes. 

Selon le serveur."Nous avons commencé à vendre un grand bol de thé en 1979. Ça ne coûtait que 2 centimes. Aujourd'hui, ce grand bol de thé coûte aussi 2 centimes. D'abord, c'est pratique pour les voyageurs, quand ils ont soif, ils peuvent le boire. Deuxièmement, pour les gens qui ont vécu à cette époque, c'est un souvenir. Troisièmement, les jeunes peuvent connaître le travail difficile, et nous devons développer ce style de travail. »

La maison de thé Laoshe incarne la saveur de Beijing, où non seulement le thé peut être dégusté, mais où aussi la culture peut être appréciée des visiteurs.

A part cela, les gens peuvent assister tous les jours à des spectacles splendides combinés à des arts folkloriques exceptionnels, tels que des opéras, des acrobaties, de la magie, des changements de visage, etc. Dans la Chine ancienne, les Pékinois avaient vraiment leur façon de boire du thé. 

De nombreuses célébrités nationales et étrangères ont visité la maison de thé Laoshe qui jouit d'une grande réputation dans le monde. C'était une vitrine de la culture nationale et un pont qui relie la Chine au reste du monde.

Partager

Articles les plus lus