Le Burundi organisera en juin 2018 son premier championnat national de football de sable

xinhua 2018-01-09 09:51:02
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

(Photo d'archives:AHMED JALLANZO /dfic)

(Photo d'archives:AHMED JALLANZO /dfic)

Le Burundi organisera en juin 2018 son premier championnat national de football de sable généralement connu sous la dénomination anglaise de "Beach soccer" dans une perspective nationale d'une "professionnalisation" de ce sport dans le pays, a déclaré samedi à Bujumbura Arsène Bucuti, chargé de la communication au sein d'une association burundaise de Beach soccer.

M. Bucuti, qui s'exprimait au cours d'un point de presse, a précisé qu'à ce jour, on a déjà recensé au sein des dix-huit provinces burundaises dont la province urbaine de Bujumbura-Mairie abritant la capitale burundaise, plus de 28 clubs de Beach soccer qui se sont déjà inscrits pour participer à ce premier championnat de Beach soccer.

Le Burundi, a-t-il expliqué, dispose en effet "d'importants atouts locaux" comme le fait d'avoir plusieurs plages et beaucoup de personnes qui pratiquent ce football de sable.

"L'organisation de cette première compétition nationale de Beach soccer, permettra au Burundi de se doter de sa première équipe nationale professionnelle qui sera à même de représenter valablement les couleurs nationales lors des compétitions régionales, continentales et internationales de ce sport", a-t-il souligné.

Pour lui, l'organisation de ce championnat national de Beach soccer projeté en juin prochain, couplée à la prolifération des clubs ad hoc, va donner un coup d'accélérateur à l'essor de la professionnalisation de ce sport au Burundi et "rompre ainsi avec la situation actuelle de joueurs amateurs" en vogue jusqu'ici sur les plages burundaises.

M. Bucuti a ajouté que dans l'ultime objectif d'évaluer les "progrès marqués" pour le Beach soccer à la fin de cette année, le Burundi envisage d'organiser vers décembre 2018, un championnat régional "amical" auquel seront conviés des clubs des pays de la Communauté est-africaine(CEA).

A ce jour, la CEA est composée de six Etats, à savoir le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda qui en ont été fondateurs en 2000, le Burundi et le Rwanda qui l'ont rejoint en 2007, ainsi que le Soudan du Sud dont la récente adhésion remonte à l'an 2016.

Il a révélé également que dans le cadre des préparatifs de ce championnat national prévu en juin prochain, le Burundi, qui dispose déjà de 10 terrains de Beach soccer aujourd'hui opérationnels, compte construire 6 autres dans deux provinces, à savoir celles de Makamba et Rumonge, riveraines du lac Tanganyika.

Signalons que jusqu'à ce jour, le Beach soccer burundais est composé de 10 équipes formées de "joueurs amateurs" de la province urbaine de Bujumbura-Mairie.

Partager

Articles les plus lus