La Russie suspendue des JO 2018 mais pas ses sportifs sous drapeau olympique

xinhua 2017-12-08 08:31:10
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Russie suspendue des JO 2018 mais pas ses sportifs sous drapeau olympique

La Russie a été suspendue des Jeux olympiques 2018 en Corée du Sud pour raison de dopage, mais pas ses sportifs qui seront autorisés à y participer sous drapeau olympique, selon une décision prise mardi par le Comité international olympique (CIO) basé à Lausanne, en Suisse.

Lors d'un point de presse, le président du CIO, Thomas Bach, a également annoncé l'écart des JO de quelques fonctionnaires russes, dont le vice-Premier ministre russe Vitali Moutko.

L'hymne national russe ne sera pas exécuté, si des sportifs russes montent au podium lors des JO en Corée du Sud, selon le président du CIO.

A propos du dopage, M. Bach a indiqué qu'il s'agit d'"une attaque sans précédent contre l'intégrité des jeux Olympiques et du sport".

En réponse à une question sur un éventuel boycott par la Russie des JO en Corée du Sud, M. Bach a estimé que le boycott des JO n'a jamais eu de sens, soulignant que les athlètes russes devraient particper aux JO pour montrer qu'en Russie, il existe des sportifs "propres".

Les prochains JO d'hiver se dérouleront du 9 au 25 février 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Partager

Articles les plus lus