Ouverture à Xi’an de la Conférence internationale sur la construction de « villes-éponges» 2018

2018-09-11 10:30:56
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La cérémonie d’ouverture de la conférence (photographe : Li Yan)

La cérémonie d’ouverture de la conférence (photographe : Li Yan)

La Conférence internationale sur la construction de « villes-éponges» 2018 s’est ouverte le 9 septembre à Xi’an, chef-lieu de la province du Shaanxi en Chine. Ce séminaire de haut niveau et d’une grande envergure draine 30 « villes-éponges» à titre des projets pilotes. Objectif : apporter la contribution à la construction écologique mondiale sur base de la sagesse et plans chinois.

Le discours de Chen Yiming, ingénieur en chef du ministère du logement et du développement urbain-rural (photographe : Zhang Huamin)

Le discours de Chen Yiming, ingénieur en chef du ministère du logement et du développement urbain-rural (photographe : Zhang Huamin)

Placé sous le thème : « Partager les expériences, réunir les avantages pour le gagnant-gagnant», les activités de cette Conférence se déroulent en trois parties. La première porte sur la formation, la deuxième est relative à l’organisation des Forums, alors que la dernière partie est consacrée aux sessions parallèles.

Le maire de la ville de Xi’an Shangguan Jiqing prononce un discours (photographe : Zhang Huamin)

Le maire de la ville de Xi’an Shangguan Jiqing prononce un discours (photographe : Zhang Huamin)

Sur place à Xi’an, experts chinois et étrangers auxquels s’associent des savants, des entreprises, des écoles supérieures et autres institutions, participent aux discutions portant sur la politique de la construction des « villes-éponges». Aussi, leurs discussions servent de partage d’expériences  et des échanges sur les technologies de pointe des « villes-éponges» chinoises et étrangères et le développement du secteur des « villes-éponges».

L’académicien américain d’ingénierie Gerald E. Galloway donne un discours sur « réduire l’influence des inondations urbaines sur les villes» (photographe : Zhang Huamin)

L’académicien américain d’ingénierie Gerald E. Galloway donne un discours sur « réduire l’influence des inondations urbaines sur les villes» (photographe : Zhang Huamin)

Depuis des années de recherches et de développements, la « ville-éponge» de la nouvelle zone de Xixian a déjà pris sa forme. A l’avenir, la nouvelle ville Fengxi dans cette zone possèdera une couverture forestière de 336 hectares, des pelouses de 324 hectares, des arbres de 308 hectares, des zones humides de 178 hectares. La construction des parcs avec un réseau hydrographique donnera une nouvelle image de cette ville innovante où « on joue au football sur la rive de la rivière Wei, boit du café dans la zone humide, fait des recherches dans les forêts», afin de réaliser une coexistence pacifique entre l’homme et la ville, l’homme et la nature, ainsi que la ville et la nature.

Partager

Articles les plus lus