Des entreprises françaises signent avec le Kenya des contrats de 2 milliards d'euros dans les domaines des autoroutes et des ponts

xinhua 2019-03-15 11:00:10
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Photo d'archives

Photo d'archives

Alors que le président français Emmanuel Macron est en visite d'Etat au Kenya depuis le 13 mars, un consortium français a signé des contrats de deux milliards d'euros avec le pays pour la construction d'autoroutes, a annoncé jeudi l'Elysée.

L'un des contrats, d'un montant de 1,6 milliard d'euros sur 30 ans, porte sur l'attribution de la concession de l'autoroute Nairobi-Nakuru-Mau Summit à un consortium mené par le groupement français Vinci Concessions / Sogea-Satom / Meridiam, a fait savoir l'Élysée, soulignant qu'il s'agit du premier partenariat public-privé de Vinci en Afrique.

Un second contrat commercial a été signé par l'entreprise française Matière pour la construction de 210 ponts pour les routes rurales du Kenya.

Ces contrats ont été signés au moment où le président français effectue une visite officielle dans plusieurs pays d'Afrique. Il s'est rendu mardi en Éthiopie, puis au Kenya où il se trouve depuis mercredi.

Partager

Articles les plus lus