Les constructeurs navals récoltent les fruits des nouvelles Routes de la soie

chinaorg 2018-08-13 16:10:07
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le premier navire au monde d’extraction minière en eau profonde, construit par la société Fujian Mawei Shipbuilding Ltd. [Crédit photo: VCG]

Le premier navire au monde d’extraction minière en eau profonde, construit par la société Fujian Mawei Shipbuilding Ltd. [Crédit photo: VCG]

L’initiative des nouvelles Routes de la soie permet à Mawei d’engranger des commandes majeures.

Fujian Mawei Shipbuilding, le plus grand constructeur naval de la province de Fujian, a enregistré une croissance remarquable de ses commandes de la part de ses clients étrangers, depuis le lancement par la Chine de l’initiative des nouvelles Routes de la soie.

« Nous connaissons une augmentation du nombre de clients des pays et régions participant à l’initiative des nouvelles Routes de la soie, notamment Singapour, la Malaisie et le Moyen-Orient, explique Li Zhenjun, le PDG de la Mawei Shipbuilding. Les commandes issues des économies des nouvelles Routes de la soie ont enregistré une croissance significative pour atteindre les 53 navires au cours des cinq dernières années, représentant 57,6 % de nos commandes totales. »

Selon Li Zhenjun, l’entreprise aurait reçu une commande de douze navires porte-conteneurs de la part d’armateurs malais et allemands, dont deux qui seront livrés d’ici la fin de cette année.

L’essor important de cette entreprise de Fuzhou est également un exemple des relations commerciales étroites de la province de Fujian avec les pays et les régions de l’étranger, notamment avec les économies des nouvelles Routes de la soie.

Le Fujian est une province côtière abritant près de 39 millions d’habitants. Elle a été désignée comme la « zone centrale » de la Route maritime de la soie du XXIe siècle. Au cours de ces dernières années, l’amélioration des liaisons de transport, l’expansion du commerce et des investissements, ainsi que le développement de la coopération maritime, ont eu une place importante dans l’agenda de la province.

Les données les plus récentes montrent que l’année dernière, l’économie du Fujian a enregistré une croissance de 8,1 % pour atteindre les 3230 milliards de yuans (413 milliards d’euros). Le commerce extérieur a contribué pour un tiers de son PIB, atteignant 1160 milliards de yuans.

Le volume total des imports-exports de la province avec les économies des nouvelles Routes de la soie a atteint les 195,37 milliards de yuans au premier semestre de cette année, ce qui représente une augmentation de 15,9 % en glissement annuel.

Au cours de ce processus, les entreprises comme Mawei Shipbuilding se sont mises à niveau et transformées pour répondre aux demandes diversifiées des marchés étrangers.

Plus tôt cette année, Mawei Shipbuilding a lancé avec succès un navire d’extraction minière en eau profonde, le premier au monde à être opérationnel à 2500 m de profondeur.

« Il est unique au monde, explique Chang Yonghui, le directeur adjoint de l’entreprise. Equipé de nombreuses technologies de pointe au niveau mondial, ce navire d’extraction minière en eau profonde marque une nouvelle étape dans la construction maritime de la Nation et l’application des navires en eau profonde. »

La Chine travaille sur les techniques fondamentales pour détecter les hydrates de méthane en eau profonde et prévoit de maîtriser les compétences clés pour son extraction commerciale d’ici 2020.

« Il s’agit d’une innovation sans précédent, car ce navire intègre les systèmes de navigation, d’extraction minière et de production. Ce sera également un processus efficace et sans danger pour travailler en eau profonde », souligne Chang Yonghui.

Selon lui, ce navire de 227 m de long et 40 m de large offrira un espace de vie et de travail pour 200 personnes et pourra stocker jusqu’à 39000 t de minerais.

Fondée en 1866, Mawei Shipbuilding a été l’un des premiers constructeurs navals du pays. Elle a été une pionnière dans la construction navale moderne de Chine, le développement de sa force militaire marine et la construction aéronautique.

« Du fait d’un nombre de commandes plus importantes qui découlent de l’initiative des nouvelles Routes de la soie, nous sommes passés de constructeur traditionnel de bateaux à constructeur de bateaux haut de gamme et haute technologie », ajoute Chang Yonghui.

Afin de mieux répondre aux demandes croissantes de la part des pays et régions des nouvelles Routes de la soie, l’entreprise s’efforce par ailleurs de développer de nouveaux types de navires, dont des navires de transformation et de livraison de fruits de mer. Ceux-ci devraient bénéficier d’une demande très importante dans les marchés émergents, notamment les marchés des nouvelles Routes de la soie.

Partager

Articles les plus lus