Le projet chinois du C919 entre dans une phase de tests en vol intensifs

xinhua 2018-07-13 08:55:56
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

(Xinhua/Ding Ting)

(Xinhua/Ding Ting)

Le projet chinois de l'avion de ligne gros porteur C919 est entré dans une nouvelle phase majeure marquée par des tests en vol intensifs sur plusieurs sites à travers le pays, a annoncé son constructeur, la Commercial Aircraft Corp. of China (COMAC).

Le C919 No. 102 a atterri jeudi à l'Aéroport Shengli de Dongying, dans la province orientale du Shandong, après son premier vol longue distance depuis la ligne d'assemblage finale de Shanghai, a indiqué la COMAC.

La société a noté que six avions C919 feraient l'objet de divers tests et que deux autres appareils subiraient des tests statiques et de fatigue au sol.

Le C919, premier avion de ligne développé par la Chine, a réalisé avec succès son premier vol le 5 mai 2017, à l'Aéroport international Pudong de Shanghai.

La COMAC a collaboré avec des gouvernements et institutions au niveau local afin de construire des bases industrielles et de mener des tests en vol dans le cadre du projet C919.

Il existe actuellement trois bases de test en vol pour le projet, à savoir la base principale de Shanghai, l'Aéroport Yanliang de Xi'an, dans la province du Shaanxi (nord-ouest), et l'Aéroport Shengli de Dongying.

Des bases de test en vol d'appui, dont l'Aéroport Yaohu de Nanchang, dans la province centrale du Jiangxi, sont en construction.

Les avions C919 s'envoleront vers différents aéroports pour subir des tests rigoureux dans des conditions météorologiques complexes, ainsi qu'une série de tests en vol à haut risque, a fait savoir la COMAC.

Partager

Articles les plus lus