Chine : des solutions éventuelles à la baisse des importations de soja venant des Etats-Unis

chinaorg 2018-07-12 08:52:16
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Photo:VCG

Photo:VCG

Le soja américain coûte aujourd’hui aux importateurs chinois de 700 à 800 yuans (90 à 103 euros) la tonne, la taxe douanière sur ce produit s’élevant à 25%, le rendant ainsi plus cher de 300 yuans (39 euros) que le soja brésilien. Par conséquent, des commandes pour 615 000 tonnes de soja américain ont déjà été annulées.

D’après un analyste, les importateurs chinois ont le choix de s’orienter vers d’autres pays exportateurs de soja, comme par exemple le Brésil, où la moisson a été bonne cette année, ou bien encore d’autres pays d’Amérique du Sud et des pays d’Asie centrale, notamment ceux riverains de l’initiative de « La Ceinture et la Route », où la culture du soja devrait augmenter l’année prochaine.

Bien entendu, la Chine s’efforce également d’augmenter sa propre production et de rationnaliser les formules de fourrage en vue de réduire l’importation de pâte de soja.

La Chine a été à l’origine de 85% de la croissance du commerce mondial du soja au cours des deux dernières décennies, et cette position ne risque pas de changer dans un proche avenir.

Partager

Articles les plus lus