Nouveaux vols d'essai pour deux avions C919 à Shanghai et Xi'an

chinaorg 2018-06-25 09:46:23
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Nouveaux vols d'essai pour deux avions C919 à Shanghai et Xi'an

Les premier et deuxième prototypes de l'avion C919, le premier gros avion de ligne à couloir central fabriqué en Chine, ont effectué des vols d'essai supplémentaires vendredi matin à Shanghai et Xi'an, dans la province du Shaanxi, indiquant que les travaux de certification de navigabilité du modèle C919 avancent de manière régulière, a déclaré un expert de l'industrie.

L’avion prototype d'essai 101 du C919 a décollé à 11h05 de la base d'essai du district de Yanliang, au nord-est de Xi'an, et a volé pendant trois heures et 10 minutes. L’avion prototype d'essai 102 a pour sa part décollé à 7h13 de l'aéroport international de Shanghai Pudong et y est revenu à 8h47, a indiqué la Commercial Aircraft Corp of China (COMAC), son fabricant.

Selon le constructeur, les deux avions ont terminé les essais de stabilité et les inspections systématiques. Dans le même temps, le troisième prototype d'essai a terminé les tests de jointure des ailes et du fuselage et d'étanchéité à l'air. Les ouvriers assemblent maintenant des systèmes de câblages et aéroportés, a indiqué la COMAC.

« La recherche et la fabrication d'avions commerciaux ont des exigences extrêmement élevées en termes de capacités industrielles et d'innovations technologiques », a déclaré Lin Zhijie, analyste de l'industrie aéronautique et chroniqueur à carnoc.com, l'un des plus grands sites chinois consacrés à l'aviation civile.

« Nous devons avoir une attitude de tolérance et une conviction ferme envers l'avion C919. Certains nouveaux modèles de Boeing et d'Airbus sont confrontés à de nombreux défis pendant leurs phases de recherche et developpement, et certains ont retardé la livraison. Il n’est pas forcément acquis que tout se passe sans heurts dans la fabrication des avions, du fait des difficultés que cela présente », a-t-il ajouté.

La COMAC a indiqué précédemment qu'elle enverrait six avions sur des vols d'essai, et accomplirait plus de 1 000 tests de conformité. Deux autres aéronefs subiront seulement des essais au sol, notamment des essais statiques et de fatigue.

« Nous effectuons des essais statiques, des essais au sol et des travaux de mise à niveau pour les deux premiers avions d'essai, et le projet progresse régulièrement conformément au plan », a précisé la COMAC dans un communiqué publié vendredi.

En outre, l’avion prototype d'essai 102 sera bientôt transféré à la base d'essais de Dongying, dans la province du Shandong, ayant terminé ses divers vols d'essai et inspections à Shanghai.

Jusqu'à présent, 815 commandes provenant de 28 clients en Chine et à l'étranger ont été passées pour le C919.

Partager

Articles les plus lus