La Chine à la recherche d'une solution à la « maladie des grandes villes »

quotidien du peuple 2018-03-20 09:58:32
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Avec le développement continu de la stratégie de développement coordonnée de la région Beijing-Tianjin-Hebei, de plus en plus d'entreprises de Beijing viennent s'installer au Parc scientifique Binhai-Zhongguancun. (Photo / le Quotidien du Peuple)

Avec le développement continu de la stratégie de développement coordonnée de la région Beijing-Tianjin-Hebei, de plus en plus d'entreprises de Beijing viennent s'installer au Parc scientifique Binhai-Zhongguancun. (Photo / le Quotidien du Peuple)

Sa planification et son déploiement reflètent pleinement l'essence et le sens même d'un développement de haute qualité. À partir de cette année, le développement conjoint de la région Beijing-Tianjin-Hebei s'avancera vers son objectif à moyen terme ; à ce moment historique crucial, comment les trois régions vont-elles explorer de nouvelles façons d'optimiser le développement des zones intensément peuplées avec un développement économique de haute qualité ?

Dans le développement coordonné de la région Beijing-Tianjin-Hebei, premièrement, les fonctions non liées au statut de capitale de Beijing doivent être délocalisées, ce qui constitue en soi une contradiction majeure. Yang Maorong, directeur de la Zone nouvelle de Tianjin-Binhai, a déclaré : « Ce n'est que si nous bénéficions de l'appui d'industries et de projets que nous pourrons vraiment en tirer des bénéfices », ajoutant que ces quatre dernières années, la Zone nouvelle de Tianjin-Binhai a attiré plus de 2 500 programmes décentralisés, avec des investissements contractuels d'un montant de plus de 350 milliards de yuans (55,5 milliards de dollars).

Deuxièmement, il faut s'appuyer sur l'innovation scientifique et technologique pour promouvoir un développement de qualité. La région Beijing-Tianjin-Hebei est l'endroit qui rassemble le plus grand nombre d'universités, d'instituts de recherche et de parcs industriels scientifiques et technologiques de toute la Chine, ce qui nécessite l'intégration de ressources de haute qualité et l'obtention de meilleurs résultats.

Le 22 novembre 2016, le Parc scientifique Binhai-Zhongguancun a été officiellement inauguré, permettant à l'innovation collaborative de la région Beijing-Tianjin-Hebei de disposer d'un point de départ et d'une tête de pont.

« Plus de 400 nouvelles entreprises enregistrées se trouvent dans le Parc des Sciences. On peut y voir des enseignes familières dans les rues de Beijing, comme Baidu ou Jingdong. Le Parc des sciences et technologies de Tianjin est en train de devenir un nouveau "point de repère" dans le cadre du projet d'innovation et de développement collaboratifs de la région Beijing-Tianjin-Hebei », a commenté Yang Maorong.

La protection de l'environnement écologique est une base importante et une tâche clé pour un développement collaboratif et de haute qualité. Sur ce sujet, Zhang Gong, représentant du Comité municipal de Beijing et vice-maire exécutif de la ville, a ainsi souligné que l'émergence des résultats partagés de la gouvernance écologique ont permis, depuis quatre ans, de faire diminuer de plus de 30% la densité en PM2,5 dans la région Beijing-Tianjin-Hebei.

Partager

Articles les plus lus