L'avion amphibie chinois prêt pour les essais en mer

quotidien du peuple 2018-03-14 09:59:50
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Le plus gros avion amphibie du monde, l'appareil chinois AG600, a réalisé son vol inaugural en décembre dans la province du Guangdong. [Photo de Xinhua]

Le plus gros avion amphibie du monde, l'appareil chinois AG600, a réalisé son vol inaugural en décembre dans la province du Guangdong. [Photo de Xinhua]

Selon la Corporation chinoise de l'industrie de l'aviation (CCIA), l'avion chinois AG600, plus gros appareil amphibie au monde, doit réaliser son premier décollage et son premier atterrissage en mer dans la seconde moitié de l'année.

Le vol inaugural de l'appareil a eu lieu fin décembre à l'aéroport de Zhuhai, dans la province du Guangdong, où il a réalisé ses premiers décollages et atterrissages sur terre. Récemment, l'avion a passé trois vols d'essai sur des pistes d'aviation conventionnelles.

Les vols d'essai vont se poursuivre à Zhuhai, après quoi l'appareil s'envolera vers Jingmen, dans la province du Hubei, ville dans laquelle la CCIA a d'abord lancé la phase de recherche et de développement de l'engin à l'Institut de recherche sur les aéronefs spéciaux. C'est là-bas que l'avion sera apprêté en vue de réaliser ses premiers décollages et atterrissages dans le lac-réservoir de Zhanghe, comme l'explique Zhou Guoqiang, porte-parole du CCIA, le géant de l'aviation contrôlé par l'État chinois.

M. Zhou a rapporté lundi qu'avant les vols d'essai en mer, l'AG600 passerait des tests d'étanchéité et naviguerait à la surface du lac à différentes vitesses afin de vérifier ses capacités.

Zhang Jinhua, un député du 13e congrès de l'Assemblée nationale populaire qui travaille à l'institut, avait confié à la télévision du Hubei que les premiers décollages et atterrissages en mer auraient lieu au quatrième trimestre de l'année.

Le développement de l'AG600 a reçu l'approbation du gouvernement central en juin 2009. La construction du prototype a démarré en mars 2014 et a été achevée en juillet 2016.

L'avion amphibie est l'un des trois appareils volants de grande envergure qui a vu le jour dans le cadre des projets ambitieux que nourrit la Chine de jouer un rôle de premier plan dans le secteur de l'aviation à l'échelle mondiale. Les deux autres appareils sont l'avion de transport stratégique Y-20, dont la livraison à l'armée de l'air chinoise a commencé en juillet 2016, et l'avion de ligne monocouloir C919, qui est actuellement en phase de test.

L'AG600 aura pour principales missions de lutter contre les incendies depuis les airs et de participer à des recherches et à des sauvetages en mer. L'avion pourra également être transformé pour conduire des inspections en environnement marin, des explorations de ressources marines et du transport de personnes et de ravitaillement, selon la CCIA.

Avec ses quatre turbopropulseurs WJ-6 entièrement conçus en Chine, l'AG600 atteint grosso modo la taille d'un Boeing 737. Sa masse maximale au décollage est de 53,5 tonnes. Ces caractéristiques font de cet appareil le plus gros avion amphibie au monde, dépassant le japonais ShinMaywa US-2 et le russe Beriev Be-200.

L'avion a été conçu pour décoller et atterrir aussi bien sur terre qu'en mer et sa portée opérationnelle s'étend à 4000 kilomètres. Il peut transporter jusqu'à 50 personnes lors des missions de recherche et de sauvetage en mer.

Selon la CCIA, pour mener à bien les missions de lutte contre les incendies de forêt, l'AG600 peut récupérer jusqu'à 12 tonnes d'eau en 20 secondes depuis un lac ou depuis la mer et peut ensuite utiliser cette eau pour éteindre les incendies sur une zone de 4000 mètres carrés.

Partager

Articles les plus lus