La consommation soutient la croissance du PIB

chinaorg 2018-02-11 10:13:09
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La consommation soutient la croissance du PIB

La consommation devrait continuer à jouer un rôle essentiel dans le soutien du développement économique de la Chine et contribuer à plus de 60 % de la croissance du PIB.

 

L’année dernière, le pays a par ailleurs réalisé des progrès considérables dans les services et la consommation des produits innovants, deux secteurs qui devraient fournir une dynamique indispensable à la modernisation et la croissance du secteur, indiquait mardi l’Académie du Conseil chinois pour le développement du commerce international (CCPIT).

 

Le total des ventes au détail des biens de consommation courante pourrait atteindre les 40000 milliards de yuans (5161 milliards d’euros) en 2018, avec un taux de croissance annuelle nominal d’environ 10 %, poursuivant la tendance à la croissance séquentielle de ces quatorze dernières années.

 

Selon l’Académie de la CCPIT, l’augmentation de la consommation dans le pays est principalement due à l’augmentation des niveaux de revenus moyens: « La Chine se place désormais dans le groupe des pays à revenus moyens. Par conséquent, le taux de croissance et le pourcentage de la consommation des produits courants sont en déclin, tandis que la consommation des services est devenue un atout positif et un pilier de l’économie. »

 

La consommation expérientielle, c’est-à-dire la consommation motivée par le désir d’expériences mémorables, fait partie de la consommation des services et a connu une croissance stable en Chine. La consommation relative au e-commerce, comme l’achat de produits de supermarchés en libre-service ou encore l’achat de fleurs en ligne, pourrait déclencher un essor exponentiel de la consommation dans ce secteur, indique Zhao Ping, directrice du Département de recherche sur le commerce international de l’Académie de la CCPIT et l’auteur de ce rapport.

 

« Par ailleurs, alors que les technologies de l’intelligence artificielle, du cloud computing (infonuagique) et des mégadonnées arrivent à maturité, le secteur de la consommation des produits innovants, comme les maisons intelligentes et les voitures connectées, devrait connaître une forte croissance », explique-t-elle.

 

Pour Ning Jizhe, le directeur du Bureau national des statistiques (BNS), la demande intérieure a toujours été un pilier majeur pour la croissance économique de la Chine: « Le monde doit encore se remettre des conséquences de la crise financière et la situation économique internationale reste fluctuante. » L’économie chinoise repose donc principalement sur une croissance soutenue par la demande intérieure.

 

« Entre 2013 et 2016, le taux de la contribution annuelle de la demande intérieure à la croissance économique a dépassé les 100 % et ce taux pour le premier semestre de 2017 était de 96 %. Le potentiel de la demande intérieure en Chine reste très grand », affirme Ning Jizhe.

Partager

Articles les plus lus