L'intérieur du pays profite le plus de l'économie numérique

2018-01-12 15:22:07
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Selon une nouvelle étude publiée mardi par le géant chinois du commerce électronique Alibaba, les vastes régions intérieures du pays ont le plus profité de l'économie numérique en plein essor dans plusieurs domaines comme l’e-commerce et la logistique intelligente.

La province du Gansu a enregistré 114% de ventes en ligne, soit la plus forte croissance en glissement annuel sur les 11 premiers mois de 2017, suivie de près par la province du Guizhou et la région autonome du Tibet.

Avec une hausse de 32,4% réprésentant 6,43 milliards de yuans (986 milliards de dollars) dans la vente au détail en ligne au cours de la même période, selon le Bureau national des statistiques.

Les régions intérieures comme les provinces du Tibet, du Shaanxi et du Guizhou font partie des 10 zones les plus dépensières, bien qu'aucun chiffre officiel n'ait été communiqué.

Portés par les technologies du big data et du cloud computing, le Guizhou, le Sichuan et huit autres régions de l'intérieur du pays ont enregistré les plus grandes améliorations en matière d'efficacité logistique, a indiqué la société, sans donner plus de précision.

La pénétration de l'économie numérique dans les zones rurales, en particulier celles les plus pauvres, porte ses fruits, notamment en permettant aux agriculteurs de vendre leurs produits via des sites exploitant les big data, l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle.

Cela permet d'augmenter les ventes de produits locaux, comme par exemple les dattes séchées et les oranges de la province du Hubei, ainsi que les champignons et thé Pu'er du Yunnan.

"Le nouveau modèle de vente au détail, qui intègre les ressources sur le Net et hors ligne, a transformé la façon dont les personnes fabriquent et distribuent leurs biens, stimulant ainsi le potentiel de consommation et diversifiant les sources de revenus dans les zones reculées", a souligné Mao Risheng de l'Institut d'économie et de la politique mondiale de l'Académie chinoise des sciences sociales.

Ajoutant que cela permet à plus de commerces de vendre leurs marchandises et de gérer l'inventaire de manière plus précise.

"Nous avons dû faire face à de nombreux défis car nous ne pouvions pas suivre le rythme avec des produits souvent en rupture de stock", a déclaré Huang Donghai, propriétaire de Weijun Grocery dans la province du Zhejiang.

"Aujourd’hui, la technologie offre un aperçu des articles les plus recherchés grâce à l'analyse de données, pour une commande directe auprès des fabricants, ce qui permet de contourner les intermédiaires et de réduire les coûts."

Pour Huang Rihan, directeur exécutif de l’Institut Route et Ceinture du Centre pour la Chine et la mondialisation, les mesures ciblées de réduction de la pauvreté dépendront de plus en plus de l'adoption de ces technologies pour identifier et identifier les besoins.

Le rapport indique également que 2,83 millions d'emplois liés au commerce électronique ont été créés dans la province du Guangdong, puis respectivement 1,72 million et 1,12 million dans le Zhejiang et le Jiangsu.

Partager

Articles les plus lus