Visiter les Hutong et écouter l’opéra de Beijing, une expérience typique pour les influenceurs dans le cadre de la Route de la Soie

RCI 2019-08-27 11:08:52
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Masum Gök, journaliste turc du magazine Modern Silk Road, apprend la peinture chinoise dans le quartier de Ganjiakou

Masum Gök, journaliste turc du magazine Modern Silk Road, apprend la peinture chinoise dans le quartier de Ganjiakou

Le Bureau d’Information de la municipalité de Beijing a lancé, le 22 août, une activité dénommée «La Chine au présent, Tour de Beijing dans le cadre de la Route de la Soie à l'occasion du 70e anniversaire de la Chine nouvelle ». Les 13 invités très actifs sur les réseaux sociaux venant des pays le long de «la Ceinture et la Route » se sont rendus dans le quartier Ganjiakou. Sur place, ils ont réalisé des peintures chinoises et senti les parfums. Dans le Hutong Shijia, on leur a raconté également l’histoire de Hutong au Musée du Hutong Shijia. Ils ont essayé des costumes de l’opéra et écouté l'opéra de Beijing dans l’ancien siège de Huguang. A travers la visite, ils ont réussi à connaître les réalisations des installations de service de commodité aux habitants locaux et découvert la vie "à la pékinoise".

Yasir Habib Khan, journaliste pakistanais de la chaîne de télévision GEO, prend une photo dans un Hutong avec des habitants locaux

Yasir Habib Khan, journaliste pakistanais de la chaîne de télévision GEO, prend une photo dans un Hutong avec des habitants locaux

Selon Yasir Habib Khan, journaliste de la chaîne de télévision GEO au Pakistan, les Hutong incarnent le style de vie traditionnel des vieux Pékinois, portent l’histoire et la culture de Beijing depuis de nombreuses années. Tous les Hutong sont en pleine harmonie et cachent le passé et le présent de Beijing.

Kurt Karst, président de la Fédération de l’Association de l’amitié sino-allemande, essaie les costumes de l’opéra dans le quartier de Ganjiakou

Kurt Karst, président de la Fédération de l’Association de l’amitié sino-allemande, essaie les costumes de l’opéra dans le quartier de Ganjiakou

Photo de groupe devant le musée du Hutong Shijia

Photo de groupe devant le musée du Hutong Shijia

Farvartish Rezvaniyeh, écrivain, pigiste et activiste social iranien, expérimente le maquillage de l’opéra de Beijing

Farvartish Rezvaniyeh, écrivain, pigiste et activiste social iranien, expérimente le maquillage de l’opéra de Beijing

Smiljana Vlajic (à gauche), directrice du centre culturel de la province autonome de Vojvodine en Serbie, et Bae In Sun (à droite), chef du groupe sur les nouvelles chinoises du département international de l'Economie asiatique en République de Corée, apprennent l’opéra de Beijing sur scène.

Smiljana Vlajic (à gauche), directrice du centre culturel de la province autonome de Vojvodine en Serbie, et Bae In Sun (à droite), chef du groupe sur les nouvelles chinoises du département international de l'Economie asiatique en République de Corée, apprennent l’opéra de Beijing sur scène.


Partager

Articles les plus lus