Le cinéma rend la science fantastique !

RCI 2019-04-10 09:44:32
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Inauguration de « l’Unité scientifique » du 9e Festival international du Film de Beijing (BJIFF)

Inauguration de « l’Unité scientifique » du 9e Festival international du Film de Beijing (BJIFF)

En avril, les cinéphiles ont de la chance de découvrir le charme et la mise en oeuvre de la science dans le cinéma. Peu avant l’inauguration officielle du 9e Festival international du Film de Beijing (BJIFF) prévue le 13 avril, les activités de «l’Unité scientifique» dans le cadre du BJIFF ont, elles, déjà ouvert les rideaux au Musée des Sciences et des Technologies de Chine à Beijing.

Le Théâtre Dôme du Musée des Sciences et des Technologies de Chine

Le Théâtre Dôme du Musée des Sciences et des Technologies de Chine (Photo:LFYPHOTO)

Le Panorama des films à effets spéciaux est sans doute le plus intéressant pour le public. Dans les quatres salles de cinéma du Musée des Sciences et des Technologies de Chine, Théâtre Dôme, Théâtre à écran géant, Théâtre 4D et Théâtre de mouvement, seront projectés 31 films à effets spéciaux en provenance de 12 pays dont la Chine, les Etats-Unis, la Belgique, la Pologne et l’Australie. Parmi ces films, 19 sont parus pour la première fois sur le grand écran chinois. La projection se déroulera jusqu’au 5 mai. «Le film à effets spéciaux associe les pensées scientifiques, les effets sonores, les images et les sentiments humains. Il joue un rôle particulier et irremplaçable dans la vulgarisation scientifique», affirme He Suliu, chercheur sur les documantaires et professeur à l’Université de la Communication de Chine, qui s’exprimait lors de l’ouverture de « l’Unité scientifique ».

En portant les lunettes VR, une jeune fille essaie virtuellement de grimper les escaliers de la station spatiale

En portant les lunettes VR, une jeune fille essaie virtuellement de grimper les escaliers de la station spatiale

En février 2019, le film chinois, The Wandering Earth, projeté pendant la Fête du Printemps, a suscité une grande vague du film de science-fiction en Chine. Le box-office du film s’est élevé à 4, 6 milliards de Yuans. Pour satisfaire les amateurs de science-fiction, une dizaine de films chinois et étranger de science-fiction seront projetés au Musée chinois des Sciences et des Technologies. Selon Xu Ying, chercheuse en science aérospatiale à l’Académie des Sciences de Chine, la science-fiction touche souvent les domaines mystérieux peu connu dans la vie quoditienne, tels que l’Univers, le ciel étoilé ou le fond de la mer, et ces films de science-fiction témoignent d’une exploitation incessante de l’homme sur le monde inconnu.

Une femme « conduit » un véhicule sur les surfaces de la Lune en empruntant les lunettes VR

Une femme « conduit » un véhicule sur les surfaces de la Lune en empruntant les lunettes VR

En outre, un Gala du film scientifique s’organise pour la première fois en marge du BJIFF 2019. Les visiteurs pourront appréhender le faudeuil à 4D et l’utilisation des technologies VR et AR dans le cinéma. De plus, les conférences thématiques consacrées au film de science-fiction et les cours de l’astronomie visent à renforcer les connaissances du public sur la science, sur les plus jeunes.

Partager

Articles les plus lus