La collaboration franco-chinoise dans le domaine de musées favorisera la construction d’ « Une Ceinture, une Route »-French

La collaboration franco-chinoise dans le domaine de musées favorisera la construction d’ « Une Ceinture, une Route »

RCI 2018-06-07 10:07:06
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La collaboration franco-chinoise dans le domaine de musées favorisera la construction d’ « Une Ceinture, une Route »

Lors de l’interview avec Claude Mollard à Beijing (photo/Wei Juexiao)

Le musée est comme un appareil de respiration de l’esprit de la pensée. On en a besoin pour garder des racines. L’Initiative « Une Ceinture, une Route » ne peut pas se résumer aux seules considérations économique et commerciale. Bien au-delà, « Une Ceinture, une Route », devra également répondre aux aspects littéraire et artistique. C’est la raison pour laquelle la France et la Chine envisagent co-organiser en 2020, une exposition sur la Route de la Soie. Elle se déroulera au Musée national chinois en Chine, à l’Institut du Monde arabe(IMA) à Paris et dans d’autres villes dont les noms seront dévoilés prochainement. Ainsi, cette exposition aura le mérite de promouvoir à long terme le développement de l’Initiative « Une Ceinture, une Route ». C’est en tout cas ce qu’a indiqué récemment à Beijing Claude Mollard, actuellement président de l’Association « Monde d’échanges interculturels » et conseiller culturel du président de l’IMA. Il a fait cette déclaration lors d’une interview exclusive accordée à Radio Chine internationale (RCI).

L’année 2018 marque la cinquième année de lancement de l’Initiative «Une Ceinture, une Route». C’est précisément en 2013, lors de son passage en Azerbaïdjan, que le président chinois, Xi Jinping, avait évoqué l’idée de la mise en œuvre de cette initiative, à ce jour porteuse d’énormes avantages pour les pays qui ont adhéré à ce projet de développement mondial.

La collaboration franco-chinoise dans le domaine de musées favorisera la construction d’ « Une Ceinture, une Route »

L’entretien entre Claude Mollard et le conservateur du musée national chinois, Wang Chunfa

 au sujet de l’exposition « la Route de la Soie »

C’est dans ce contexte marqué par la promotion de l’Initiative « Une Ceinture, une Route » que Claude Mollard s’est rendu à Beijing pour prendre langue avec les responsables du musée national chinois au sujet de l’exposition « la Route de la Soie ».

L’objectif étant aussi de concrétiser la Déclaration conjointe issue de la visite d’Etat en Chine du président français Emmanuel Macron. Un document dans lequel les deux parties ont pris la résolution de réfléchir sur des projets concrets de coopération, en se basant sur le principe des bénéfices mutuels. Le séjour de Mollard à Beijing, c’est également pour procéder aux préparatifs de cette grande exposition à venir, décidé lors de la visite, en 2015 en France, du Premier ministre chinois, Li Keqiang.

De l’avis de M. Mollard, cette exposition mettra en évidence les civilisations européenne, arabe et chinoise. L’objectif est de permettre aux peuples de mieux se connaître en créant l’altérité et l’ouverture vis-à-vis de l’autre. Ce qui devra contribuer aux échanges interculturels et aux progrès des sociétés.


12MoreTotal 2 pagesNext

Partager

Articles les plus lus