Xi Jinping a fait un discours liminaire lors de l'inauguration de la deuxième CIIE

2019-11-05 16:31:52
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La deuxième Exposition internationale d’importation de la Chine a été inaugurée ce 5 novembre à Shanghai. Le président chinois Xi Jinping a assisté à la cérémonie d'ouverture et a prononcé un discours soulignant que la mondialisation économique est une tendance historique. Aucun pays ne peut résoudre seul les problèmes que se pose le développement de l’économie mondiale. Les pays doivent adhérer au concept de l’humanité d’abord, au lieu de mettre leurs propres intérêts au-dessus des intérêts de l’humanité. Le président chinois a appelé à adopter un état d’esprit et des mesures plus ouverts, afin d’agrandir le gâteau du marché mondial. Il a également invité toutes les parties à s’engager ensemble pour construire une économie mondiale ouverte, coopérative, innovante et partagée.

" Nous devons se serrer la main au lieu de se desserrer. Nous devons abattre le mur, au lieu de le construire. Il nous faut s’opposer fermement au protectionnisme et à l’unilatéralisme. Tous les pays sont demandés à renforcer la coopération en matière d’innovation et de partage des acquis en la matière, à briser les barrières à la circulation des connaissances, des technologies et des talents ainsi que d’autres facteurs d’innovations majeurs. Pour que les connaissances puissent mieux servir à l’humanité, nous devons renforcer la protection des droits de propriété intellectuelle, plutôt que d’établir un blocus au niveau des connaissances, creusant, voire élargissant les fossés technologiques. Nous devons travailler pour un développement inclusif et mutuellement bénéfique, défendre conjointement l'ordre international sur la base de la Charte des Nations Unies, de ses objectifs et de ses principes, rester attachés aux valeurs et principes fondamentaux du système commercial multilatéral, promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements et faire évoluer la mondialisation économique dans un sens plus ouvert, inclusif, équilibré et bénéfique pour tous."

Lors de la première édition de l'Expo tenue l'année dernière, Xi Jinping a personnellement annoncé les cinq mesures pour élargir l’ouverture du pays. A peine d’un an, ces mesures ont déjà été concrétisées: la Loi sur les investissements étrangers sera appliquée à partir du 1er janvier prochain, le traitement national pré-établissement et le système de gestion par liste négative ont été mis en place. Des progrès ont été enregistrés dans l’élargissement des importations, stimulant ainsi la consommation et dans la réduction des droits de douane. La quatrième session plénière du 19ème Comité central du PCC, clôturée il y a quelques jours, a également élaboré plusieurs mesures importantes pour approfondir la réforme et élargir l'ouverture.

Xi Jinping a réitéré dans le discours du 5 novembre que la Chine poursuivrait la politique nationale fondamentale d'ouverture au monde extérieur et qu’elle promouvrait la réforme, le développement et l’innovation par l’ouverture, et qu’elle travaillerait à favoriser une ouverture du plus haut niveau.

"Le marché chinois est tellement grand, venez le découvrir. La Chine renforcera le rôle fondamental de la consommation domestique dans le développement économique, construira activement un marché domestique plus dynamique, qui servira du soutien au développement économique de la Chine et fournira plus d’opportunités à la croissance économique mondiale. La Chine accordera une plus grande attention au rôle des importations, réduira davantage les droits de douane et les charges réglementaires et administratifs aux entreprises, mettra en place des zones de démonstration de l'innovation pour la promotion de l’importation et augmentera les importations des produits et des services de haute qualité des différents pays. Des efforts seront déployés pour un développement coordonné entre l’import et l’export, entre le commerce des biens et le commerce des services, entre le commerce bilatéral et les investissements croisés, entre le commerce et l’industrie, et favorisera à l’échelle nationale et internationale une circulation libre et ordonnée des facteurs économiques importants, et une allocation efficace des ressources et une intégration profonde des marchés. "

Selon Xi Jinping, l’ouverture de la Chine est une ouverture tous azimuts, qui couvre tous les domaines, la Chine accélère ses efforts en faveur d’une ouverture globale. Elle continuera à encourager les zones pilotes de libre-échange à prendre les initiatives audacieuses. Elle accéléra la construction du port de libre-échange de Hainan afin de créer de nouveaux pôles d’ouverture. La Chine poursuivra le développement coordonné de Beijing-Tianjin-Hebei, le développement de la ceinture économique du fleuve Changjiang, et le développement intégré du delta du fleuve Changjiang, la construction de la conurbation de la baie Guangdong, Hong Kong et Macao, et elle élabora une nouvelle stratégie nationale pour la protection de l'environnement et le développement de haute qualité du bassin du fleuve Jaune, afin de créer un effet de synergie dans l’ouverture à l’extérieur. Il a souligné qu'à l'avenir, la Chine continuerait à accélérer la réforme dans les maillons clés et les domaines importants, et à moderniser le système et la capacité de gouvernance de l’Etat, pour fournir des garanties institutionnelles à une ouverture de haut niveau et à un développement de haute qualité.

"La Chine perfectionnera sans cesse son environnement d’affaires, respectueux des règles du marché, de l’Etat de droit et des normes internationales, elle assouplira l'accès aux marchés des investissements étrangers, continuera à réduire la liste négative et améliorera les systèmes de promotion et de protection des investissements, et de communication des informations. Des efforts seront consentis pour créer un environnement respectueux de la valeur des connaissances, perfectionner le système juridique de protection de la propriété intellectuelle, renforcer vigoureusement l'application des lois pertinentes, et accentuera la protection judiciaire, civile et pénale des droits de propriété intellectuelle. La Chine soutient la réforme nécessaire de l'Organisation mondiale du Commerce et est disposée à conclure avec davantage de pays des accords de libre-échange de haut niveau. Elle est prête à accélérer les négociations sur l'accord d'investissement Chine-UE, et l'accord de libre-échange Chine-Japon-République de Corée et l'accord de libre-échange Chine-Conseil de Coopération du Golfe. La Chine prendra une part active à la coopération au sein de l’ONU, du G20, de l'APEC, des pays des BRICS et d'autres mécanismes visant à faire avancer conjointement la mondialisation économique."

À l'heure actuelle, la Chine a signé 197 documents de coopération avec les 137 pays et 30 organisations internationales dans le cadre de l’initiative «la Ceinture et la Route». Xi Jinping a déclaré que la Chine respecterait le principe dit «concertation, synergie et partage», en s’en tenant à l’ouverture, au développement vert et à l’intégrité et en redoublant d’efforts pour atteindre les objectifs de haut standard, de bien-être de la population et de soutenabilité, en vue de promouvoir un développement de haute qualité dans le cadre de l’initiative «la Ceinture et la Route».

Partager

Articles les plus lus