L'espérance de vie des Chinois a plus que doublé au cours des 70 dernières années

xinhua 2019-10-04 14:11:54
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

"Quand j'étais enfant, beaucoup de gens mouraient alors qu'ils avaient tout juste trente ou quarante ans, et vivre jusqu'à 60 ans était considéré comme un signe de longévité", raconte Chen Zhixiang, un enseignant retraité de 81 ans qui a grandi à Xi'an, capitale du Shaanxi (nord-ouest).

M. Chen ne se souvient pas avoir mangé de la viande durant son enfance. Comme il se le rappelait, les gens souffraient d'une pénurie de nourriture et de vêtements à cette époque et, si quelqu'un contractait une épidémie, il n'y avait guère d'espoir de guérison.

Cela, cependant, c'est de l'histoire. L'espérance de vie moyenne des Chinois a plus que doublé au cours des 70 dernières années.

Selon le Bureau d'Etat des statistiques, l'espérance de vie des Chinois a constamment augmenté, passant de 35 ans en 1949 à 57 ans en 1957, à 68 ans en 1981 et à 77 ans en 2018.

Le revenu disponible par habitant de la Chine était de 49,7 yuans (7 dollars) en 1949 mais a atteint 28.228 yuans en 2018, soit près de 60 fois plus en valeur réelle après déduction des facteurs de prix.

Avec une vie plus aisée, les gens ont une alimentation plus saine et plus nutritive. Des légumes et des fruits frais de toutes les saisons et de tous les coins du pays sont disponibles toute l'année.

La variole a été complètement éradiquée et il n'y a plus de cas de paludisme local. Les maladies endémiques, telles que les troubles dus à une carence en iode, ont été efficacement contrôlées ou éliminées. Une couverture médicale de base complète a été réalisée.

"Ma petite soeur est morte de diarrhée et de déshydratation à l'âge de trois ans. Si seulement elle était née maintenant!" soupire M. Chen.

Non seulement la mortalité due à des maladies bénignes est de l'histoire ancienne, mais vivre longtemps et en bonne santé devient de plus en plus la norme.

La Chine promeut l'initiative "Une Chine saine", qui vise à améliorer la politique nationale de santé et à garantir la fourniture de services de santé complets tout au long du cycle de vie à la population chinoise.

En 2016, l'espérance de vie en bonne santé de la Chine a atteint 68,7 ans, dépassant pour la première fois celle des Etats-Unis. Les Chinois vivent non seulement plus longtemps, mais aussi en meilleure forme.

"Désormais, les personnes de plus de 65 ans peuvent bénéficier d'un examen physique gratuit chaque année et la plupart des maladies peuvent être détectées et traitées à temps", explique Shi Kecun, 86 ans, qui vit à Shizhai, village du district de Shanxian, dans la province du Shandong (est).

"Le nombre de personnes qui prennent soin de leur santé est en augmentation. Vivre à mon âge n'est pas rare dans le village, et certaines personnes ont même plus de 100 ans. Notre district a été qualifié de 'ville de la longévité'", souligne M. Shi.

Vivre longtemps et en bonne santé, souhait sincère du peuple chinois depuis des milliers d'années, devient une réalité.

Partager

Articles les plus lus