La Chine s'oppose fermement à la rencontre entre le ministre allemand des Affaires étrangères et un séparatiste hongkongais

xinhua 2019-09-10 22:08:49
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

La Chine a exprimé mardi son vif mécontentement et sa ferme opposition à l'Allemagne après que cette dernière a laissé un séparatiste de Hong Kong entrer dans le pays pour participer à des activités séparatistes anti-Chine et que son ministre des Affaires étrangères a eu des contacts avec lui.

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a tenu ces propos lors d'un point de presse, en réaction à des informations selon lesquelles le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, avait salué la libération sous caution de Joshua Wong Chi-fung, leader d'un groupe politique hongkongais préconisant la soi-disant "indépendance" de Hong Kong, et l'avait rencontré lundi soir à Berlin.

"La Chine a déposé des représentations solennelles auprès de la partie allemande", a indiqué Mme Hua.

Les affaires de Hong Kong ont purement trait aux affaires intérieures de la Chine, et aucun gouvernement, organisation ou individu étranger n'a le droit de s'y ingérer, a souligné Mme Hua. "Tout propos, acte ou intrigue par une personne pour tenter d'élever sa position en s'appuyant sur les forces étrangères et de séparer le pays est voué à l'échec".

Il est également extrêmement déplacé pour certains médias et hommes politiques allemands de "mettre en scène des spectacles politiques" en utilisant des séparatistes anti-Chine pour attirer l'attention. "Ceci constitue un manque de respect pour la souveraineté de la Chine et une ingérence dans les affaires intérieures de la Chine".

Partager

Articles les plus lus