Les relations commerciales sino-américaines connaitront un avenir radieux à travers l’élargissement des coopérations réciproquement bénéfiques

RCI 2019-07-11 17:50:42
Comment
Share
Share this with Close
Messenger Messenger Pinterest LinkedIn WeChat

Un colloque ayant pour thème «Relations commerciales sino-américaines: la situation actuelle et les prospérités» s’est tenu les 9 et 10 juillet à Hong Kong. Jeff Moseley, CEO de l’Association du Commerce de Texas (Texas Association of Business), qui a participé à ce colloque, a, dans son interview accordée à notre radio, affirmé qu’il était confiant en l’avenir radieux que partageront les relations commerciales sino-américaines à travers l’élargissement des coopérations réciproquement bénéfiques.

Pour lui, la Chine et les Etats-Unis ont des liens coopérations économiques et commerciales réciproquement bénéfiques depuis l’établissement des relations diplomatiques en 1979. Les deux pays partagent donc une base de coopération commerciale consolide, a-t-il ajouté.

«Les 40 ans de coopération entre la Chine et les Etats-Unis prouvent que les relations commerciales sino-américaines ont été réciproquement bénéfiques depuis toujours, ce qui incarne justement le rôle que le commerce doit jouer. Quand les relations commerciales sont en bon état, c’est-à-dire dans une dynamique de gagnant-gagnant, toutes les deux parties en bénéficient, comme en attestent d’ailleurs les statistiques. Sans doute, les consommateurs américains ont énormément bénéficié des relations commerciales entre les deux pays, même chose pour beaucoup de Chinois qui ont bénéficié des opportunités offertes par ces coopérations. Nous sommes content de voir, que les deux pays partagent une base solide de coopération commerciale».

Effectivement, Jeff Moseley est aussi content de voir les dirigeants de la Chine et des Etats-Unis se mettre d’accord à Osaka pour la relance des négociations commerciales entre leurs deux pays. Des négociations dont ils souhaitent déboucher sur des résultats fructueux.

«La rencontre entre les présidents Xi Jinping et Donald Trump est encourageante! Parce que les relations commerciales entre les deux pays traversent une période de fortes tensions avant le sommet du G20 à Osaka. Je suis content de voir que les deux chefs d’Etat se soient mis d’accord pour se rencontrer et relancer les négociations commerciales. Le Texas a raison de voir de bons résultats et de souhaiter plein de succès à ces négociations.»

D’après Jeff Moseley, l’état du Texas est le plus grand exportateur des Etats-Unis, tandis que la Chine est le 3ème partenaire commercial de son état. En tant qu’organisation ayant une histoire centenaire, l’Association du Commerce de Texas s’efforce toujours de promouvoir le développement du commerce. Il souhaite voir davantage d’échanges commerciaux se poursuivre entre la Chine et son état du Texas,notamment dans le domaine d’énergie.

«Nous avons établi des relations commerciales avec la Chine il y a presque 20 ans. Nous nous efforçons actuellement de former une union dans ce domaine, parce que le commerce avec la Chine est lié étroitement au secteur de l’emploi du Texas.»

Il a profité de cette occasion pour appeler la Chine et les Etats-Unis à concrétiser les consensus atteints par les deux chefs d’Etat, afin de conclure un accord gagnant-gagnant. Il reste convaincu que les relations commerciales sino-américaines connaitront un avenir radieux à travers l’élargissement des coopérations réciproquement bénéfiques.

«La priorité, c’est que nous avons besoin d’un accord gagnant-gagnant qui sera bénéfique à toutes les deux parties. Une fois que nous aurons rencontré toutes nos préoccupations, nous pouvons alors nous focaliser sur les domaines de bénéfices réciproques, et partager un avenir radieux.»


Partager

Articles les plus lus